Santé

Bactérie tueuse : soupçons sur une graine germée allemande

ActualitéClassé sous :médecine , E. coli , ECEH

La souche dangereuse d'E. coli, baptisée ECEH, qui a déjà fait 22 victimes en Europe, vient peut-être d'une ferme allemande, près de Hambourg, et serait véhiculée par des germes de haricots mungo, vendus comme germes de soja. Peut-être...

Des jeunes pousses de haricots mungo, commercialisées sous le nom de pousses de soja. © Frank C. Müller/Licence Creative Commons Paternité

D'où vient la bactérie Escherichia coli enterohémorragique, ou ECEH, ou STEC (Shiga toxin-producing E. coli) déclenchant chez les humains un syndrome hémolytique et urémique (SHU), dangereux et parfois mortel ? L'enquête se poursuit pour découvrir l'origine de cette souche qui a déjà tué 22 personnes en Europe, dont 21 en Allemagne.

Les concombres espagnols définitivement mis hors de cause, les soupçons se dirigent aujourd'hui vers des germes de haricots mungo, du moins ceux cultivés dans une ferme « bio » située près de Hambourg. Le ministre de l'Agriculture de Basse-Saxe recommande de ne pas consommer de graines germées mais il s'agit pour l'instant d'un principe de précaution car la preuve formelle n'est pas donnée.

Et pourtant il n'y a pas d'engrais...

Interrogé par un journal allemand, le patron de la ferme explique qu'il ne comprend pas comment une telle contamination est possible puisque son exploitation n'utilise aucun engrais animal. Le ministre de la Santé allemand espère que les tests actuellement menés rendront leur verdict demain mardi.

Après la peur du concombre espagnol, qui a fait chuter les ventes, y compris en France, passera-t-on à la phobie de la graine germée ? Pour suivre sereinement ce feuilleton, les anglophones pourront accéder aux informations publiées par l'ECDC (European Center for Disease Prevention and Control).

Cela vous intéressera aussi