Santé

Bec Bunsen

DéfinitionClassé sous :biologie , chimie , stériliser
Le bec Bunsen a été inventé en 1855 par Peter Desdega. © Nasa, Wikipedia, domaine public

Un bec Bunsen est un appareil de laboratoire qui produit une flamme. Malgré son nom, il n'a pas été inventé par le chimiste Robert Bunsen, mais par l'un de ses assistants, Peter Desdega (qui avait en fait perfectionné une invention de Michael Faraday).

Principe du bec Bunsen

Le bec Bunsen se présente sous la forme d'une cheminée, reliée à une arrivée latérale de gaz combustible. Une virole permet de varier l'arrivée d'air par des orifices latéraux afin de régler l'intensité et la chaleur de la flamme. Ainsi, on distingue quatre sortes de flammes :

  • une flamme éclairante, jaune, due à une combustion incomplète, dont la chaleur est d'environ 800°C ;
  • une flamme douce, bleue ;
  • une flamme moyenne que l'on ne distingue presque pas ;
  • et une flamme forte, due à une combustion complète, qu'on ne voit pas mais que l'on entend (1.200°C).

Utilité du bec Bunsen

Le bec Bunsen est couramment utilisé dans des laboratoires de chimie et de biologie.

En chimie, il permet de faire chauffer des préparations placées dans un tube à essai

En biologie, il est surtout utilisé pour stériliser les instruments (en les passant dans la flamme) et l'atmosphère située dans un rayon de 20 centimètres autour de la flamme (indispensable pour des expériences de microbiologie).

Cela vous intéressera aussi