Santé

Bronchiolite : des précautions simples pour éviter la transmission

ActualitéClassé sous :vie , bronchiolite , nourrisson

La bronchiolite touche 460 000 nourrissons chaque année, c'est une maladie des petites bronches due à un virus répandu et très contagieux.

Bronchiolite : des précautions simples pour éviter la transmission

En France, chaque hiver, elle touche près de 30% des nourrissons soit 460 000 cas par an. Le virus se transmet par la salive, les éternuements, la toux, le matériel souillé par une personne enrhumée et par les mains. Ainsi, un rhume de l'enfant et de l'adulte peut être à l'origine d'une bronchiolite chez le nourrisson. L'épidémie débute généralement à la mi-octobre, pour atteindre un pic en décembre et se termine à la fin de l'hiver.

Le respect de quelques gestes et précautions de prévention dans l'entourage du bébé pourrait permettre de faire diminuer le nombre de nourrissons atteints.

Recommandations de prévention à destination des parents :

- se laver systématiquement les mains à l'eau et au savon avant de vous occuper d'un bébé,
- lorsque l'on est enrhumé, ne pas embrasser l'enfant sur le visage et donner le même conseil à ses proches,
- ne pas échanger dans la famille : les biberons, sucettes, couverts des différents enfants, toujours les nettoyer soigneusement,
- en automne et en hiver, éviter autant que possible aux bébés la fréquentation des lieux enfumés et ceux où ils peuvent être en contact avec des personnes enrhumées (galeries commerciales, transports en commun...).
- le virus de la bronchiolite se transmet par la salive, les éternuements, la toux et les mains.
- la bronchiolite est une maladie des petites bronchesfréquente chez le nourrisson et très contagieuse.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités chaque jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi