Les 26 et 27 mars 2002, à Orsay, une centaine de médecins nucléaires se sont réunis au Service Hospitalier Frédéric Joliot (SHFJ) du CEA pour un colloque consacré aux traceurs radiopharmaceutiques, outils au cœur de nombreuses techniques d'imagerie médicale.
Cela vous intéressera aussi

Ce colloque, organisé par la Direction des sciences du vivant du CEA, a notamment permis aux médecins nucléaires de faire le point sur l'utilisation méthodologique des traceurs ou encore sur les apports de certaines technologies d'imagerie médicale de pointe, comme la tomographie par émission de positonstomographie par émission de positons ou la tomographie par émission de simples photonsphotons.

La maîtrise du marquage isotopique et des techniques d'imagerie médicale in vivoin vivo (la tomographie par émission de positons, la tomographie par émission de simples photons, l'IRM fonctionnelleIRM fonctionnelle...) joue un rôle important en recherche médicale. Elle permet notamment de comprendre le fonctionnement des organes, en conditions normalesconditions normales et pathologiquespathologiques. Grâce au SHFJ, seule unité en Europe à regrouper les différentes méthodes d'exploration fonctionnelle et atraumatique, tout en possédant à la fois des laboratoires de recherche fondamentale et une unité clinique en médecine nucléaire, le CEA est l'un des spécialistes de la recherche dans le domaine.

Il étudie entre autres :
La neurologieneurologie (ex. : épilepsieépilepsie), les maladies neurodégénérativesmaladies neurodégénératives (ex. : maladie de Parkinsonmaladie de Parkinson, maladie d'Alzheimermaladie d'Alzheimer, maladie de Huntingtonmaladie de Huntington...)
La psychiatrie (ex. : schizophrénieschizophrénie, dépression...)
La cardiologie : les cardiomyopathiescardiomyopathies,
Les sciences cognitives : étude du fonctionnement du cerveaucerveau normal : cartographie des fonctions cérébrales : langage, goût, audition...
La pharmacologie : étude du mode d'action des médicaments et contribution à la mise au point de nouveaux médicaments
L'évaluation de nouvelles thérapeutiques : thérapie géniquethérapie génique, greffesgreffes cellulaires pour le traitement de cardiopathiescardiopathies ou de maladie neurodégénératives...