Le mythe du cerveau multitâche prend du plomb dans l’aile, d’après des études en neurosciences. © estradaanton, Fotolia

Santé

Le cerveau peut-il gérer trois choses en même temps ?

Question/RéponseClassé sous :cerveau , Corps humain , hémisphère cérébral
 

Nous avons deux bras, deux yeux, deux hémisphères dans notre cerveau... et malgré tout cela, nous éprouvons beaucoup de mal à réaliser plusieurs tâches en même temps. C'est bien dommage, car y parvenir nous rendrait au moins deux fois plus productif. Mais ce rêve serait fondamentalement hors de notre portée. La faute à la constitution de notre cerveau.

Notre cerveau, certes performant, ne peut apparemment pas se concentrer sur plusieurs choses à la fois. Effectivement, nous avons tous fait l'expérience de ces moments où l'on perd notre concentration lorsque l'on veut effectuer plusieurs tâches simultanément. Mais attention, il s'agit bien de tâches, remplissant des objectifs déterminés, que l'on voudrait effectuer consciemment. Alors que se passe-t-il exactement dans notre cerveau lorsqu'on lui en assigne plusieurs ?

La clé de la réponse : les hémisphères du cerveau

Pour percer ce mystère, des chercheurs ont analysé par imagerie par résonance magnétique fonctionnelle (IRMf) le cerveau de sujets volontaires. Ils ont observé qu'à chaque fois qu'un individu s'attelle à une tâche, il mobilise les lobes frontaux des deux hémisphères, droit et gauche, simultanément - ces régions cérébrales situées à l'avant du cerveau sont effectivement impliquées dans le raisonnement et la réalisation des tâches. Donc, pour effectuer une tâche, les deux hémisphères communiquent entre eux.

Le cerveau ne peut pas gérer plus de deux choses à la fois. © Scott Griessel, Fotolia

En revanche, dès que les sujets essaient de réaliser deux tâches en même temps, chaque hémisphère traite respectivement une tâche et ne communique plus avec l'autre. Ce partage est encore gérable : les chercheurs ont observé qu'une zone préfrontale s'active également dans le cerveau, avec pour mission de mémoriser les deux tâches à effectuer afin de les effectuer successivement. Il lui faut à peine une centaine de millisecondes pour basculer d'une tâche à l'autre, autrement dit : on a l'impression de pouvoir faire deux choses à la fois.

Pas plus de deux tâches à la fois

Cela fonctionne pour deux tâches, mais pas plus. Les chercheurs ont réitéré l'expérience en donnant aux volontaires trois actions à effectuer simultanément. Résultat : des erreurs en pagaille, un temps de réaction particulièrement allongé, et les sujets ont dû abandonner au moins l'une des tâches.

Cette nature duale de la fonction frontale peut expliquer pourquoi le cerveau humain est incapable de réaliser plus de deux tâches en même temps et est certainement la cause de nombreuses limitations dans nos capacités de raisonnement, de décision et d'adaptation.

Cela vous intéressera aussi

BigBrain, l’atlas 3D haute résolution du cerveau humain  La collaboration entre des scientifiques allemands et canadiens a abouti à une modélisation en 3D du cerveau humain à la résolution record de 0,02 mm, soit 50 fois mieux que ce que l’on faisait auparavant. Ce projet se nomme BigBrain, le voici en vidéo.