Sciences

Dossier : la résonance magnétique nucléaire et ses avancées

ActualitéClassé sous :chimie , RMN , résonance magnétique nucléaire

Découvrez le dossier « RMN, tout sur la résonance magnétique nucléaire ». La résonance magnétique nucléaire, ou RMN, est devenue un outil de premier plan en médecine (avec l'IRM, imagerie par résonance magnétique) comme en chimie. Quelle est son histoire ? Que peut-on attendre de ses progrès, notamment de la RMN à haut champ, pour les prochaines années ? Les réponses à ces questions sont dans ce dossier.

La spectroscopie de résonance magnétique nucléaire (RMN) est une technique qui permet de déterminer la structure de molécules. Celles-ci mesurent en moyenne quelques nanomètres.

 

Depuis sa découverte en 1945, la RMN a connu d'incroyables développements technologiques, motivés par la diversité de ses applications (qui vont de la physique à la médecine).

 

La France a toujours été un berceau du développement de la RMN, avec de grands noms comme Goldman ou Abragam. C'est encore le cas, comme le montrent ces quelques exemples de recherche.

 

La RMN a été récompensée par cinq prix Nobel en 60 ans : deux en physique -- Rabi (1944), Purcell et Bloch (1952) --, deux en chimie -- Ernst (1973), Wüthrich (2002) --, et un en médecine -- Lauterbur et Mansfield (2003).

 

L'actualité chimique est la revue mensuelle de la Société chimique de France. Créée en 1973, elle est développée en partenariat avec des institutions et grands organismes de recherche.

 

Retrouvez ici l'ensemble des références indiquées dans les pages du dossier, aussi bien dans les légendes des figures que dans le texte.

 

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

L'IRM est une technique maintenant répandue dans les hôpitaux, et permet de sonder l'intérieur du corps humain. © DP