Cela vous intéressera aussi

La maladie de Huntington (MH) est une affection cérébrale héréditairehéréditaire. Longtemps connue sous le nom de choréechorée de Huntington, elle doit son nom à George Huntington, médecin américain qui fut le premier à la décrire en 1872.

La MH provoque la destruction des cellules de certaines parties spécifiques du cerveaucerveau : le noyau caudé, le putamen et - lorsque la maladie progresse - le cortexcortex cérébral. Le noyau caudé et le putamen sont reliés à de nombreuses autres aires du cerveau et ils aident à contrôler les mouvementsmouvements du corps, les émotions, la pensée, le comportement et la perception du monde extérieur. Lorsque les cellules du cerveau meurent, les personnes atteintes de la maladie de Huntington éprouvent des difficultés à contrôler leurs mouvements, à se souvenir des événements récents, à prendre des décisions et à contrôler leurs émotions. La maladie conduit à l'incapacité et, tôt ou tard, au décès.