Sciences

Retour des sangsues au service de la médecine

ActualitéClassé sous :recherche , sangsue

La Food and Drug Administration (FDA) vient d'autoriser pour la première fois l'exploitation commerciale des sangsues à des fins médicales.

La sangsue médicinale (Hirudo medicinalis) est un annélide aquatique qui se nourrit du sang des mammifères, reptiles et amphibiens ; elle se fixe sur l'animal, incise la peau avec ses mâchoires et aspire le sang tout en injectant dans la plaie un puissant anticoagulant, l'hirudine.

Les sangsues étaient utilisées depuis longtemps en médecine, mais la société française Ricarimpex est la première à avoir déposé une demande de reconnaissance en tant que dispositif médical.

La décision de la FDA s'est appuyée sur les caractéristiques du Food Drug and Cosmetic Act pour ce type d'appareillage, à savoir un article non chimique et non métabolisé, conçu pour diagnostiquer, guérir, traiter, prévenir ou atténuer une maladie ou pour modifier une fonction corporelle.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités chaque jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi