Santé

Grippe : la carte des régions les plus touchées au 18 mars 2012

ActualitéClassé sous :médecine , grippe , grippe saisonnière

La grippe amorce son recul progressivement en France. Le seuil épidémique est largement franchi encore, mais les experts estiment que les consultations pour syndromes grippaux devraient se faire plus rares. En revanche, les cas d'hospitalisations sont plus fréquents...

Encore un peu de patience et l'épidémie de grippe devrait passer. Mis à part en Franche-Comté où l'incidence est plus forte, dans les autres régions de France, la situation s'est stabilisée ou a reculé. © Grog

Si l'épidémie de grippe faiblit cette semaine, 14 régions métropolitaines sont encore dans le rouge. Selon le réseau des médecins Sentinelles, en sept semaines, 1.390.000 patients ont consulté leur médecin pour un syndrome grippal, en France.

Le réseau des Groupes régionaux d'observation de la grippe (Grog) confirme l'essoufflement de l'épidémie. Il estime ainsi « qu'elle poursuit sa décroissance en France métropolitaine ».

L'une des meilleures façons de se préserver de la grippe consiste à se laver les mains régulièrement. Pour les personnes les plus fragiles, un masque peut également faire office de barrière efficace contre les virus ! © Lars Klintwall Malmqvist, Wikipédia, DP

La grippe en baisse, les hospitalisations en hausse

Selon le réseau Sentinelles, la semaine dernière, l'incidence des cas de syndromes grippaux vus en consultation a été estimée à 245 cas pour 100.000 habitants, contre 278 cas, la semaine dernière, encore largement au-dessus du seuil épidémique fixé à 126 cas pour 100.000 habitants. Au niveau régional, les incidences les plus élevées ont été observées en Auvergne (511 cas pour 100.000), en Bretagne, (342), dans le Poitou-Charentes (296), en Corse (273), dans les Pays de la Loire (268) et en Aquitaine (225).

L'âge médian des cas s'établissait à 29 ans. Le pourcentage d'hospitalisations, en revanche, ne cesse d'augmenter depuis trois semaines, il est ainsi passé de 0,3 % à 0,9 % la semaine dernière. Le réseau Sentinelles estime que selon ses modèles de prévision, « le niveau d'activité des syndromes grippaux devrait continuer à décroître cette semaine ».

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi