Santé

Grippe : carte des régions de France les plus touchées au 6 février 2011

ActualitéClassé sous :médecine , réseau Sentinelles , grippe

L'épidémie de grippe, qui devait peu à peu diminuer d'intensité selon les experts, repart de plus belle cette semaine !

L'épidémie de grippe recommence son ascension. © Réseau Sentinelles
  • Pour tout savoir sur la grippe, consultez notre dossier 

Alors que les vacances d'hiver approchent, l'épidémie de grippe sévit toujours en France métropolitaine. En sept semaines, près de 1,9 million de patients ont consulté leur médecin généraliste pour un syndrome grippal.

La semaine dernière, « l'incidence des cas de syndromes grippaux vus en consultation a été estimée à 518 cas pour 100.000 habitants », indiquent les médecins du réseau Sentinelles. Une estimation largement supérieure au seuil épidémique, fixé à 167 cas pour 100.000. L'incidence est même plus élevée que la semaine précédente où elle était de 479.

Vingt régions de France métropolitaine sont en situation épidémique. Selon les groupes d'observation de la grippe (Grog), « l'activité grippale augmente encore en Alsace, Basse-Normandie, Centre, Champagne-Ardenne et dans la moitié sud de la France tandis qu'elle décroît ou reste en plateau dans les autres régions ». Ainsi, les incidences les plus élevées ont-elles été observées en Auvergne (935 cas pour 100.000 habitants), en PACA (877), Rhône-Alpes (874) et Alsace (778), dans le Limousin (762), en Champagne-Ardenne (689) et en Corse (681).

Les victimes sont jeunes

Pour l'heure, les principales victimes seraient des jeunes, puisque l'âge médian était la semaine dernière de 16 ans. Les tableaux cliniques rapportés par les médecins sentinelles ne présentaient pas de signe particulier de gravité. D'après les Grog, « les virus A et B cocirculent toujours, avec une prédominance du virus B chez les enfants et du virus de la grippe A chez les 15-64 ans ».

L'épidémie va-t-elle persister pendant les vacances d'hiver ? Selon le réseau des médecins Sentinelles, « le niveau d'activité devrait baisser cette semaine. Toutefois cette tendance pourtant prédite depuis trois semaines ne s'est pas confirmée pour l'instant. »

En revanche, l'épidémie de gastro-entérite est enfin terminée ! L'incidence des cas de diarrhée aiguë a été estimée à 267 cas pour 100.000 habitants, soit juste en dessous du seuil épidémique fixé à 273 cas pour 100.000.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi