Santé

Grippe : carte des régions de France les plus touchées au 13 février 2011

ActualitéClassé sous :médecine , grippe , virus de la grippe

-

L'épidémie de grippe amorce son recul, selon les estimations du réseau de surveillance national, et devrait continuer de s'affaiblir au cours des prochaines semaines. Une bonne nouvelle pour les vacanciers !

L'épidémie de grippe entame son recul en France, juste à temps pour les vacances d'hiver ! © Réseau Sentinelles
  • Retrouvez notre dossier complet sur la grippe 

Alors même que commencent les congés d'hiver de la zone C, l'incidence de la grippe en France métropolitaine se met à décroître. Selon le réseau des groupes régionaux d'observation de la grippe (Grog) en effet, « l'épidémie de grippe A(H1N1) 2009 est en baisse dans toutes les régions et celle de grippe B semble avoir atteint son pic ».

Selon les médecins du réseau Sentinelles, en France métropolitaine la semaine dernière, « l'incidence des cas de syndromes grippaux vus en consultation de médecine générale a été estimée à 387 cas pour 100.000 habitants ». Un chiffre toujours supérieur au seuil épidémique (161 cas pour 100.000 habitants) mais en baisse par rapport à la semaine précédente où elle était de 518 cas pour 100.000. Et selon le modèle de prévision, « le niveau d'activité devrait continuer de diminuer ».

Deux millions de malades de la grippe

Au 13 février, 17 régions de métropole étaient au-dessus du seuil épidémique. Parmi elles le Limousin (950 cas pour 100.000 habitants), l'Auvergne (920), Rhône-Alpes (792), Provence - Alpes - Côte d'Azur (583), le Languedoc-Roussillon (490)... Les observateurs du Réseau GROG précisent également que « l'épidémie de grippe B semble avoir atteint son pic. Elle ne progresse plus qu'en Bourgogne, dans la région Centre et le Nord - Pas-de-Calais ».

Une bonne nouvelle car selon les estimations, plus de 2 millions de personnes ont consulté leur médecin généraliste pour une grippe la semaine passée. Depuis le début de l'épidémie, les grippes A (H1N1-2009) et B auraient affecté 7 millions de Français.

Cela vous intéressera aussi