Santé

Grippe : carte des régions de France les plus touchées au 23 janvier 2011

ActualitéClassé sous :médecine , grippe , épidémie de grippe

L'épidémie de grippe a atteint son pic la semaine précédente, et se maintient, voire diminue légèrement, laissant probablement derrière elle le plus gros de son intensité.

Selon le réseau Sentinelles, le pic de l'épidémie est derrière nous. © Réseau Sentinelles

« L'activité grippale reste intense dans toutes les régions de France métropolitaine », expliquent les représentants des groupes régionaux de l'observation de la grippe (Grog). Les Grog, comme le réseau des médecins Sentinelles, estiment à environ 1,3 million, le nombre de personnes qui ont consulté leur médecin généraliste pour une grippe

Et cela, en un peu plus d'un mois. La semaine dernière, l'incidence des cas de syndromes grippaux a été estimée à 490 pour 100.000 habitants, largement au-dessus du seuil épidémique fixé à 175 cas pour 100.000.

Plateau épidémique

« Elle est en légère baisse par rapport à la semaine passée », estime le réseau Sentinelles, qui parle également d'un « plateau épidémique. [...] La diminution de l'activité devrait s'accentuer cette semaine ». À l'échelle nationale, seule la Bourgogne ne connaît pas d'épidémie. Les régions les plus touchées étant le Nord-Pas-de-Calais (1.137 cas pour 100.000 habitants), le Centre (814), Rhône-Alpes (738), la Corse (685), le Limousin (608), le Languedoc Roussillon (579), l'Auvergne (557) et la Champagne-Ardenne (520).

Le virus de la grippe A(H1N1)2009 reste dominant. L'âge médian des cas est de 16 ans. Quant aux tableaux cliniques, « ils ne présentent pas de signe particulier de gravité », enchaîne les représentants du réseau. Lesquels ajoutent que moins de 1 % des patients (0,6 %) ont dû se faire hospitaliser.

Cela vous intéressera aussi