Le flurona est une co-infection par le virus de la grippe et le virus du SARS-CoV-2 en même temps.
Santé

Flurona : faut-il s’inquiéter d'une fusion de la grippe avec la Covid-19 ?

ActualitéClassé sous :Coronavirus , Variant du coronavirus , coronavirus Sars-CoV-2

Qu'est-ce que le flurona ? Contraction entre « flu », la grippe, et le coronavirus, faut-il craindre cette nouvelle pathologie ? Futura fait le point sur ce qui est actuellement connu à ce sujet.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Est-on protégé contre la Covid en ayant été infecté ?  Une infection au coronavirus induit une réponse immunitaire acquise. Mais pour combien de temps est-elle efficace contre les variants ? 

Le coronavirus n'a pas fini de faire parler de lui ! Pas une seule semaine ne se passe sans qu'une nouveauté fasse la Une : un nouveau vaccin, un nouveau traitement, un nouveau variant... Voici la dernière actualité pour démarrer 2022 : le flurona. Fin décembre, une femme enceinte non vaccinée a été hospitalisée en Israël. Son cas est particulier puisqu'elle était infectée par deux virus à la fois : celui de la grippe et celui du SARS-CoV-2. Les médecins ont inventé un mot pour décrire cette pathologie, le flurona, contraction de flu (grippe) et de coronavirus.

Ce n’est pas le premier cas

Le flurona n'est ni un nouveau virus ni un nouveau variant. Il s'agit tout simplement d'une co-infection par deux virus en même temps. Si le cas n'est pas banal, il n'est pas nouveau. Et si c'est la première fois que l'on parle de flurona, ce n'est pas la première fois que des patients contractent la grippe et le SARS-CoV-2 en même temps. Des cas avaient été rapportés aux États-Unis en 2020, mais aussi en France, à Paris et à Lyon. Et il est possible que d'autres cas aient existé sans être pour autant déclarés. Dans une fiche en date du 30 septembre 2021, l'OMS (Organisation mondiale de la santé) précise « qu'il est possible d'attraper les deux maladies en même temps ».

La vaccination contre ces deux virus est facilement accessible en France. © yta, Adobe Stock

Il est possible de prévenir le flurona

La grande crainte des autorités israéliennes est que le flurona représente une maladie potentiellement plus contagieuse ou plus mortelle que la grippe ou la Covid seule. La jeune femme hospitalisée en Israël présentait en réalité des symptômes plutôt bénins, une simple difficulté respiratoire. Aujourd'hui, elle est hors de danger et est rentrée à son domicile.

S'il n'existe pas (ou pas encore) de traitement contre le flurona, un vaccin existe pour chacun de ces deux virus. Il est même possible de recevoir les deux vaccins le même jour, un dans chaque bras ! L'OMS précise que « le moyen le plus efficace de prévenir l'hospitalisation et les formes graves de la Covid-19 et de la grippe est la vaccination avec les deux vaccins ».

Pour rappel, en France, le vaccin contre le SARS-CoV-2 est accessible dès 5 ans et recommandé pour tous. Trois doses sont nécessaires pour une efficacité optimum contre le variant actuellement majoritaire en France, le variant Omicron. Le vaccin contre la grippe est accessible à tous dès 6 mois. Une seule dose est nécessaire. Il est recommandé pour les personnes les plus fragiles : les personnes âgées de plus de 65 ans, les femmes enceintes, les personnes obèses, les personnes atteintes d'une pathologie chronique.

En attendant de savoir si la co-infection par le variant Omicron-SARS-CoV-2 et le virus de la grippe devient une pathologie fréquente en ce début d'hiver, les gestes barrières et la vaccination restent la meilleure des préventions.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !