Le Conseil scientifique rappelle les gestes simples qui permettent de limiter la propagation du coronavirus durant les fêtes de fin d'année. © Konstantin Yuganov, Adobe Stock
Santé

Covid-19 : comment éviter les contaminations pendant les repas en famille ?

ActualitéClassé sous :Coronavirus , Noël , Virus

Cette année encore, Noël sera sous le signe de la Covid-19. Pour ne pas transformer les fêtes de famille en foyer de contamination, le Conseil scientifique rappelle les quelques gestes qui nous protègent.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Est-on protégé contre la Covid en ayant été infecté ?  Une infection au coronavirus induit une réponse immunitaire acquise. Mais pour combien de temps est-elle efficace contre les variants ? 

Ce Noël 2021 sera le deuxième passé en temps de pandémie et même si nous sommes habitués aux gestes barrières et autres mesures pour freiner la propagation du virus, les fêtes de fin d'année sont propices au relâchement. C'est pourtant lors des retrouvailles en famille et entre amis que le coronavirus circule le plus aisément. La cinquième vague épidémique, largement due à la propagation du variant Delta, n'a pas encore atteint son pic. Avec l'arrivée du variant Omicron, très contagieux, une autre vague épidémique est envisagée par certains scientifiques, et cela dès le début de l'année 2022.

Face à ces deux variants, la riposte est la même : généraliser le télétravail, l'instauration du pass sanitaire, l'élargissement de la vaccination, le dépistage, criblage et séquençage des variants en circulation, etc. En plus de ces mesures générales, le Conseil scientifique rappelle les mesures applicables au niveau individuel.

Les bons réflexes pour passer un Noël serein en famille en respectant les gestes barrières. © BASILICOSTUDIO STOCK, Adobe Stock

Les gestes pour limiter la propagation du coronavirus à Noël

Pour se protéger soi-même et ses invités, il est recommandé de porter le masque dans les lieux clos et très fréquentés. Lors des rassemblements privés, où le port du masque est difficilement tenable, l'aération de la pièce une dizaine de minutes par heure et réduire le nombre de convives permet de limiter le risque de créer un foyer de contamination. Se tester en amont de l'évènement grâce aux différents tests disponibles en pharmacie peut aussi être une solution pour se réunir en toute quiétude. Le lavage des mains et la désinfection des surfaces sont toujours d'actualité.

Il n'y a pas de recette miracle pour se protéger à coup sûr du coronavirus. Mais combinées, toutes ces mesures peuvent réduire le risque d'infecter ses proches ou d'être infecté lors des repas de Noël ou de la soirée du Nouvel An.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !