Le fer et l'acier ont joué un rôle important dans la construction de la statue de la Liberté. © Daniel Schwen, Wikimedia Commons, cc by sa 3.0

Planète

Comment est construite la statue de la Liberté ?

Question/RéponseClassé sous :monuments , Lieu touristique , construction de la Statue de la Liberté

La construction de la statue de la Liberté est née d'une alliance entre deux génies : Auguste Bartholdi et Gustave Eiffel. Don de la France aux États-Unis, elle a été sculptée en plusieurs parties. Celles-ci ont été acheminées sur une petite île au large de Manhattan.

Comment s'est déroulée la construction de la statue de la Liberté ?

Sur une idée de l'homme politique Édouard de Laboulaye, le projet de construction de la statue de la Liberté a été confié au sculpteur alsacien Auguste Bartholdi. Après un voyage aux États-Unis en 1871, il trouve le site idéal au large de Manhattan : l'île Bedloe. Pour dessiner le visage de la statue de la Liberté, plusieurs sources affirment qu'il se serait inspiré de sa mère. La posture rappelle celle du Colosse de Rhodes, la sixième merveille du monde antique, détruit par un tremblement de terre. En 1879, Auguste Bartholdi fait appel à Gustave Eiffel pour créer la charpente métallique de l'édifice.

Quels matériaux sont utilisés pour la statue de la Liberté ?

La construction de la statue de la Liberté s'est déroulée en France. Elle repose sur l'utilisation de trois matériaux. Au départ, le fer a permis de créer le squelette. Il est aujourd'hui remplacé par de l'acier. Les plaques de cuivre sculptées, qui composent le corps et le visage, ont été assemblées sur cette structure. L'équilibre est assuré par la position de la statue de la Liberté : elle s'appuie sur sa jambe gauche. Le socle et le piédestal ont été construits par les États-Uniens.

Bon à savoir

Pour arriver à Manhattan, la statue de la Liberté a été démontée en 350 pièces. De 1886 à 1902, elle a fonctionné comme phare pour guider les bateaux dans l'entrée de New York.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi