Le ski est-il né en Scandinavie ou en Asie ? Les scientifiques sont partagés. © composita, Pixabay, CC0 Creative Commons

Planète

Qui a inventé le ski ?

Question/RéponseClassé sous :hiver , ski , ski alpin

À l'origine de l'invention du ski, il y a une nécessité pour certains peuples à pouvoir se déplacer dans la neige. Des traces très anciennes ont pu être retrouvées en divers endroits de la planète. Mais les chercheurs ne parviennent pas à s'accorder sur le véritable berceau de la pratique.

Le premier homme à monter sur des skis l'a-t-il fait dans l'Altaï - une chaîne de montagnes située entre la Russie, la Chine et la Mongolie - ou en Scandinavie ? Les scientifiques ne sont pas d'accord. Certains s'appuient sur l'étymologie du terme qui remonterait jusqu'en Mongolie. Ils pensent que le ski a vu le jour dans cette région et qu'il a ensuite été diffusé vers l'Europe à la faveur de migrations. D'autres ont trouvé, en Norvège et en Suède, des pétroglyphes de plus de 4.500 ans représentant des hommes à skis et des planches considérées comme des skis primitifs.

Une chose semble toutefois acquise : si les hommes ont inventé le ski, c'est d'abord pour se déplacer plus aisément et plus rapidement dans la neige. Chaussés de planches de bois - recouvertes de peaux de bêtes pour éviter les mouvements de recul involontaires -, les chasseurs pouvaient en effet alors s'approcher sans bruit de leurs proies puis se mouvoir aussi vite qu'elles. Bien plus tard, les skis serviront aussi aux déplacements militaires. À partir du XIVsiècle notamment, en Scandinavie, et avec les mêmes avantages que pour la chasse.

Pendant plusieurs millénaires, la pratique du ski reste l’apanage de quelques peuples vivant dans des régions enneigées. © Nasjonalbiblioteket from Norway, Wikipedia, Domaine public

Du ski de fond au ski alpin

Parallèlement, quelques pratiques récréatives qui ressemblent plus à l'idée que nous nous faisons aujourd'hui du ski commencent à apparaître. En Chine où certaines populations organisent même de premières compétitions à la fin de la saison de chasse. Ou en Norvège, où il est fait mention, en 1050 déjà, d'une course à skis baptisée la saga du roi Harald. Puis en Scandinavie toujours, à partir du XIXe siècle.

Ce n'est qu'en 1878, à la faveur de la troisième Exposition universelle se tenant à Paris, que la France découvre le ski. En 1888, l'expédition Nansen qui traverse pour la première fois le Groenland d'est en ouest et à skis a un retentissement mondial et suscite les intérêts pour cet étrange moyen de locomotion. La pratique est adoptée par l'armée française en 1900. Et le ski devient un loisir en vogue dans les années 1920-1930.

Dans les Alpes, certains commencent à adapter la pratique du ski au relief local. Ou plus exactement, les skis en eux-mêmes qui deviennent plus courts. Un système de fixation métallique apparaît pour remplacer les attaches en osier trop peu fiables sur les pentes alpines. Après le « ski de fond », le « ski alpin » est né. Et en 1936, sous l'impulsion d'un Britannique vivant en Suisse, Arnold Lunn, le Comité international olympique met le ski alpin au programme des Jeux olympiques d’hiver.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi