Planète

Comment fonctionne un séchoir solaire ?

Question/RéponseClassé sous :énergie renouvelable , séchoir solaire , séchoir solaire direct
Un séchoir solaire peut fonctionner à partir d'un chauffage direct ou indirect. C’est une méthode saine, rapide et efficace pour assécher et conserver de nombreux produits alimentaires. © Michel Royon, Wikimedia Commons, cc by sa 3.0

Un séchoir solaire permet de conserver des aliments en les exposant à la chaleur du soleil. On distingue deux types de systèmes de séchoir solaire, direct et indirect.

Principe du séchoir solaire

Un séchoir solaire sert à conserver des aliments par déshydratation lors de l'exposition au soleil, tout en assurant de bonnes conditions hygiéniques, notamment en évitant le contact avec la poussière ou les insectes. Les aliments peuvent ainsi être séchés en un temps réduit, allant de quelques heures à quelques jours selon leur composition et le niveau d'exposition au soleil.

Le séchoir solaire direct

Un séchoir solaire direct permet de sécher les aliments en les disposant sous une plaque de verre ou de plastique transparente résistante au soleil dans un châssis. L'effet de serre qui se produit abaisse le taux d'humidité des aliments. Pour éviter qu'il y ait de la condensation, des trous d'aération sont percés dans le châssis.

Le séchoir solaire indirect

Un séchoir solaire indirect consiste à faire circuler l'air chaud entre les aliments dans un châssis. L'air chaud entre par la partie basse, réchauffe les aliments disposés sur des grilles et s'évacue par la partie haute. Le châssis est surmonté d'une vitre ou plaque de plexiglas inclinée à 45°, afin d'assurer une exposition maximale au soleil, avec une plaque de couleur noire (absorbant la chaleur) permettant de faire monter l'air vers les aliments.

Conservation de divers produits alimentaires

Un séchoir solaire permet de sécher la plupart des fruits et légumes, comme les bananes, les tomates, les haricots, les abricots, etc. Mais il peut également être utilisé pour les herbes et plantes aromatiques.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi