Planète

Le sixième sens du requin

Dossier - Plaidoyer pour les requins
DossierClassé sous :zoologie , requins , prédateurs

-

Au nom de la survie des océans, il faut accepter la présence des requins et les respecter pour ce qu'ils sont et ce qu'ils font au niveau de l'équilibre général.

  
DossiersPlaidoyer pour les requins
 

Le sens le plus étrange du requin est sa capacité à déceler d'infimes signaux électriques émis par ses proies. Pour ce faire, le requin utilise des organes sensoriels placés sur le museau et autour de ses yeux par centaine : les ampoules de Lorenzini.

Les ampoules de Lorenzini. © P. Mespoulhé

Le sixième sens des requins

De plus, ces ampoules de Lorenzini seraient impliquées dans la détection des ondes du champ magnétique terrestre, servant ainsi d'instrument de navigation lors des migrations (les requins détectent des ondes électriques s'écoulant dans le champ magnétique terrestre, et s'imprègnent de ces « déformations » répétitives d'une année sur l'autre).

Ces structures joueraient également un rôle dans la perception des différences de températures, de salinité et d'ondes vibratoires.

La panoplie d'organes sensoriels des requins en fait un des animaux les mieux adaptés à son milieu. La vision, le toucher, le goût, l'odorat, l'audition et ce « sixième sens » sont à l'origine de leur succès évolutif.

Un grand merci à Philippe Mespoulhé (île de la Réunion), pour ce dossier et ses photos inédites. 

Un merci aussi M. Fanouze du royaume des requins pour les autres photos.