Planète

Utilisation et production du seigle

Dossier - Céréales : le seigle, du pain au LSD
DossierClassé sous :plante , céréale , seigle

Le seigle est une graminée, assez rustique, qui fait partie des céréales, dites « à paille ». Les pays du Nord apprécient particulièrement le pain noir de seigle, au point que des AOC se mettent en place pour protéger les recettes traditionnelles. Mais le seigle c’est aussi l’ergot, le LSD et nous ferons le point à ce sujet.

  
DossiersCéréales : le seigle, du pain au LSD
 

Le seigle profite d'une utilisation variée et d'une production mondiale assez importante.

 Différentes utilisations de la paille de seigle. Ici, pour couvrir un toit. © JACLOU-DL, Pixabay, DP

Utilisation du seigle

  • Alimentation humaine : le seigle (Secale cereale) contient des prolamines (l'a-gliadine) et doit en conséquence être exclu du régime sans gluten. La farine de seigle est recherchée pour sa valeur diététique. Le méteil est un mélange de blé et de seigle.
  • Alimentation animale : le seigle est équivalent au blé et peut être fauché avant maturité pour être utilisé entier.
  • Paille : elle est utilisée traditionnellement dans le nord pour couvrir les toits, rempailler les chaises, fabriquer des paillassons ...
  • Grandes cultures : c'est un piège à nitrates et une couverture intercalaire.
  • Jardins : le seigle est employé sur sol acide pour éviter la pousse d'indésirables.
  • Radicelles de graines germées : le macérat glycériné est utilisé en gemmothérapie.

Production du seigle

Production mondiale du seigle en tonnes : 11.273.579 (en 2018). Les trois principaux pays producteurs sont :

  • l'Allemagne : 2.201.400
  • la Pologne : 2.166.884
  • la Russie : 1.916.056

Source : base de données de la FAO.