Le seigle, assez marginal aujourd'hui, est une céréalecéréale rustique adaptée aux terresterres pauvres et froides. Description et caractéristiques de sa culture.

Du pain à l'envi. © Momentmal, AnnaER, Pixabay, DP
Du pain à l'envi. © Momentmal, AnnaER, Pixabay, DP

Description du seigle

Voici les principales caractéristiques du seigle, selon la classification de la base de donnéesbase de données floristiques Baseflor (source Telabotanica). 

  • Idiotaxon : secale cereale L.
  • Chorologie : introduit (Asie occ.)
  • Inflorescence : épi d'épillets
  • Sexualité : hermaphrodite
  • Pollinisation : anémogame
  • Fruit : caryopse
  • Dissémination : pizoochore
  • Couleur dominante des fleurs : vert
  • Floraison : 5-7
  • Caractérisation écologique : annuelles commensales des cultures

Pour les caractères généraux des PoacéesPoacées, consultez le dossier sur le blé.

Planche sur le seigle. © Prof. Dr. Otto Wilhelm Thomé Flora von Deutschland, <em>Österreich und der Schweiz 1885, Gera, Germany,</em> Domaine Public 
Planche sur le seigle. © Prof. Dr. Otto Wilhelm Thomé Flora von Deutschland, Österreich und der Schweiz 1885, Gera, Germany, Domaine Public 

Culture du seigle

La culture du seigle a historiquement lieu dans les régions froides aux terrains pauvres. Le seigle se sème avant le 15 septembre. Il a aussi un intérêt pour l'élevage car sa grande hauteur permet de produire beaucoup de paille. En agriculture biologiqueagriculture biologique, il permet de lutter contre les mauvaises herbes. Les nouvelles variétés permettent des productions de 10t/ha de grain.

Note : les « ségalas » sont des terres froides, à sol pauvre et acideacide, favorables à la culture du seigle. On les trouve notamment dans le sud-ouest du Massif central (France).

Description du seigle. © Domaine Public
Description du seigle. © Domaine Public