Planète

Vison d'Europe

DéfinitionClassé sous :zoologie , Mustélidé , carnivore
Photo d'un vison d'Europe. © Andrewlves, domaine public

Vison d’Europe (Linnaeus 1761) - Mustela lutreola

  • Ordre : Carnivora 
  • Sous-ordre : Caniformia
  • Famille : Mustelidae
  • Genre : Mustela
  • Taille : 0,45 à 0,60 m 
  • Poids : 0,400 à 1,000 kg
  • Longévité : 6 à 8 ans

Statut de conservation UCIN : EN en danger

Description du vison d’Europe

Le vison arbore un pelage uniformément brun foncé à l'exception d'une tache blanche sur la lèvre supérieure et le menton. Les extrémités des pattes et de la queue sont plus sombres. Son corps élancé est caractéristique des mustélidés. La tête effilée est légèrement aplatie, et les oreilles sont peu saillantes. 

Vison d'Europe. © Nicolai Meyer, CCA S-A Licence

Habitat du vison d’Europe

L'animal vit principalement dans les habitats hygrophiles des lits majeurs des rivières, mais également le long des berges des cours d'eau forestiers, des marais, des lacs et étangs. On peut également le trouver dans les zones de maraîchage et les prairies humides. Autrefois présent dans toute l'Europe, les populations les plus importantes sont actuellement cantonnées en Russie, Ukraine, Biélorussie et Estonie. Dans l'ouest il ne subsiste plus que dans les régions Aquitaine, Poitou- Charente et dans le nord de l'Espagne.

Comportement du vison d’Europe

Le vison d'Europe exploite un territoire de 10 à 15 kilomètres linéaires de cours d'eau, et il peut changer de bassin hydraulique durant la nuit. Les gîtes qu'il utilise sont généralement situés à l'abri d'une végétation dense au niveau du sol, dans les ronces ou entre les racines d'un arbre, sous une souche ou dans un ancien terrier de ragondin, mais toujours à proximité immédiate de l'eau. C'est un animal crépusculaire et nocturne, qui semble vivre en solitaire en dehors des périodes de reproduction. Il est très à l'aise dans l'élément liquide et est capable de rester 2 minutes sous l'eau. 

Reproduction du vison d’Europe

La période de reproduction s'étend de janvier à février, et la femelle met bas une portée de deux à sept jeunes, en avril et mai, au terme d'une gestation variant de 35 à 72 jours selon l'implantation de l'embryon en différé. Il n'y a qu'une seule portée par an. Les petits naissent nus et aveugles et pèsent entre 6 et 8 grammes. Ils sont sevrés au bout de dix semaines. Les jeunes atteignent leur maturité sexuelle vers un an.

Régime alimentaire du vison d’Europe

Le vison se nourrit essentiellement de proies aquatiques telles que les poissons, les grenouilles, les oiseaux d'eau, les rats musqués, les crustacés et les mollusques, les campagnols et les gros insectes.

Menaces sur le vison d’Europe

Le vison d'Europe est, avec l'ours brun des Pyrénées, l'animal le plus menacé de disparition et jouit en théorie d'un statut de protection totale. En théorie... car de nombreuses menaces pèsent sur lui malgré tout. La destruction des habitats et sa position de prédateur situé à la tête de la chaîne alimentaire, le rend particulièrement sensible aux polluants chimiques. Il est également victime du piégeage et de la chasse lorsqu'il est confondu avec le putois ou le vison d'Amérique classés comme nuisibles, des appâts empoisonnés destinés aux ragondins et aux rats musqués, du « roadkill» et de la fragmentation des habitats et de populations. Ses effectifs se sont réduits à quelques centaines d'individus, répartis en de nombreuses petites populations isolées les unes des autres.   

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi