Le Département de l'Agriculture (USDA) a annoncé au debut de ce mois son intention de participer à un projet de restauration de marais sur plus de 7000 hectares de terres agricoles situées le long du Missouri.
Cela vous intéressera aussi

D'un coût de 23 millions de dollars sur 3 ans, le Lower Missouri River Wetland Reserve Enhancement Program constitue la première initiative de ce genre à obtenir l'approbation du Département.

Des partenariats établis aux niveaux fédéral et local permettront de financer le rachat aux fermiers de terrains régulièrement inondés et de les retransformer en marais. Une zone naturelle protégée abritant quelque 250 espècesespèces d'oiseaux et toutes sortes de poissonspoissons et de plantes sera ainsi créée. Par ailleurs, le retour des marais devrait favoriser la préservation des reliefs côtiers et améliorer la qualité de l'eau potable en filtrant les ruissellements agricoles.