Planète

En bref : un okapi photographié dans une réserve naturelle du Congo

ActualitéClassé sous :zoologie , Okapi , espèces en danger

Une caméra automatique installée par le WWF (Wildlife Conservation Society) a photographié un okapi, ce proche parent de la girafe, dans une région où le croyait disparu depuis une cinquantaine d'années.

Deux jambes arrière furtivement photographiées par une caméra automatique. Zébrées en noir et blanc, elles trahissent sans doute possible son propriétaire : un okapi, ce curieux cousin de la girafe. Crédit : WWF (reproduction libre)

Cette photographie que beaucoup de zoologues considèrent comme historique a été prise dans le Parc National des Virunga en république démocratique du Congo, une région qui a été le théâtre de combats et de guerre civile durant une décennie. Le fait que l'endroit où était installée la caméra ait été le siège d'un groupe de rebelles (ADF, Allied Democratic Front) durant 20 années n'a pas arrangé les choses...

Des populations d'okapis étaient couramment rencontrées dans cette zone au début des années 1900, mais plus aucun spécimen n'y avait été observé en liberté depuis plus de cinquante ans. Des traces avaient bien été signalées en 2006, cependant l'animal n'avait pu être photographié et la découverte restait contestée.

Les photographies confirment donc les espoirs des scientifiques, aussi la nouvelle est-elle considérée comme très encourageante par le WWF.

Mesurant jusqu'à 2,60 m en longueur pour 1 mètre au garrot, l'okapi, malgré sa ressemblance superficielle avec un zèbre, est un proche parent de la girafe. Il est considéré comme en grand danger d'extinction.

Cela vous intéressera aussi