Planète

Biodiversité : une spatule blanche abattue dans le marais de Brouage

ActualitéClassé sous :développement durable , biodiversité , spatule blanche

Un des gardes-techniciens de la réserve naturelle de Moëze-Oléron, gérée par la Ligue pour la Protection des Oiseaux (LPO), a capturé une spatule blanche (espèce protégée), blessée aux ailes et incapable de voler. L'oiseau, visiblement touché depuis 2 à 3 jours, présentait une maigreur anormale. Il est mort quelques jours plus tard.

Le verdict est sans appel : 6 plombs de chasse apparaissent clairement à la radiographie. 3 fractures sont décelées et l'oiseau a succombé à ses blessures. La LPO condamne le comportement inacceptable de certains chasseurs qui contribuent ainsi à dégrader la biodiversité.

© LPO

La spatule blanche est, rappelons-le, une espèce intégralement protégée en France, et rare. Moins de 200 couples nichent sur huit sites pour l'ensemble du territoire national dont 4 à 6 couples en Charente-Maritime depuis le printemps 2006. Cet oiseau ne peut être confondu avec aucune espèce chassable. Ce délit de chasse est donc impardonnable, et hypothèque sérieusement l'avenir de ce magnifique échassier dans les marais charentais.

© LPO

Cet oiseau, symbole de la biodiversité européenne, fait l'objet depuis une vingtaine d'années d'un plan de sauvegarde initié par les ornithologues néerlandais, dont il est l'emblème. Ce plan visait à enrayer le déclin dramatique des effectifs nicheurs du sud-ouest de l'Europe (

Dans ce cadre, en 1991, la réserve naturelle des marais de Moëze a ainsi bénéficié d'un don de 38 000 euros de la part des protecteurs néerlandais, afin de restaurer les habitats aquatiques favorables aux haltes migratoires et à l'hivernage des spatules. Les résultats ont dépassé nos espérances, les effectifs en transit chaque année ayant été multipliés par dix (plus de 500 individus) sur la réserve et dans le marais de Brouage.

Par Allain Bougrain Dubourg

Exemples d'oiseaux protégés tirés en 2006

Parmi les nombreux oiseaux protégés tirés durant l'année 2006, on peut citer, juste pour les deux derniers mois, quelques exemples :

- un hibou des marais tiré en Auvergne le 9 décembre ;
- un grand-duc d'Europe dans l'Hérault en décembre ;
- un autour des palombes dans l'Aveyron en décembre ;
- deux buses variables en Provence-Alpes-Côte d'Azur en novembre et décembre ;
- un faucon crécerelle en Provence-Alpes-Côte d'Azur en novembre ;
- un blongios nain en Charente-Maritime le 12 novembre.

Pour rappel, en 2004 un bilan avait constaté le tir de trente espèces protégées, soit 135 oiseaux abattus et 87 blessés. Sans compter tous ceux qu'on ne retrouve jamais...

Qu'est-ce qu'une spatule blanche ?

La spatule est un magnifique oiseau au plumage entièrement blanc et au bec à bout spatulé caractéristique, qui a donné son nom à l'espèce. C'est un échassier, oiseau à longues pattes, long cou et long bec. La spatule est un oiseau de bonne taille, avec une envergure de 120-135 cm et une longueur de 80-93 cm. Elle fréquente les zones humides littorales, où elle se nourrit de petits poissons, mollusques ou crustacés en se déplaçant avec grâce et calme dans l'eau. Cette migratrice passe l'hiver principalement en Afrique de l'Ouest (Sénégal, Mauritanie).

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi