Cela vous intéressera aussi

Les hydrométéores désignent toutes les formes d'eau, liquideliquide ou solidesolide, présentent dans l'atmosphèreatmosphère, à l'exclusion des nuages.

Formation des hydrométéores

Ces hydrométéores sont donc toutes les manifestations d'humidité et de précipitationsprécipitations liées à la présence de noyau de condensationnoyau de condensation ou à la coalescencecoalescence des gouttelettes d'eau en suspension dans l'atmosphère. En fonction de la température à laquelle ces hydrométéores se forment, ceux-ci seront liquides ou solides.

Les différents types d'hydrométéores

On distingue donc les hydrométéores liquides (pluie, bruinebruine, brouillardbrouillard et brumebrume) de ceux constitués de cristaux de glace (flocon de neige, grêle, grêlon, grésilgrésil). Parfois, les hydrométéores sont constitués d'eau emportée et projetée par les ventsvents. On parle alors d'embruns.

Lorsque ces hydrométéores se forment directement sur des surfaces, on parle de roséerosée s'ils sont liquides, de givregivre, de gelée blanchegelée blanche ou encore de verglasverglas s'ils sont solides.