La neige, faite d'eau, devrait logiquement être transparente. Alors pourquoi la neige est-elle blanche ?

Les flocons de neige, qui ont le don de nous rappeler notre tendre enfance, sont un fait physiquephysique.

Formation de la neige et des flocons

La neige est de l'eau congelée qui tombe en flocons blancs légers. Elle se forme lorsqu'il fait froid, plus précisément en dessous de 0 °C. La présence d'impuretés et de poussières est absolument nécessaire à la formation de ces petites étoilesétoiles brillantes. La neige est une forme réduite d'énergieénergie, ce qui fait l'ajustement assez spécial de moléculesmolécules d'eau dans une structure cristalline.

L'évolution de la structure de ces petits cristaux brillants est aussi liée à la façon dont les molécules d'eau s'emmaillent à la surface. Les molécules s'accrochent avec plus de facilité sur les angles d'un cristal. Les arrêtes d'un prisme hexagonal ont alors tendance à se développer plus vite que les faces plates du flocon. Ces minuscules flocons d'eau ne sont visibles qu'avec une loupe ou un microscopemicroscope.

Voir aussi

Kézako : pourquoi le sel fait-il fondre la neige ?

D’où vient la couleur blanche de la neige ?

Sous faible épaisseur, l'eau et la glace sont des substances transparentes, mais on peut les voir car ces substances réfléchissent la lumièrelumière et la couleur. L'accumulation des flocons n'est pas compacte, la lumière les éclairant traverse les cristaux translucidestranslucides puis est réfléchie par les couches séquentielles de flocons. Comme toutes les couleurs sont réfléchies, on voit du blanc. C'est là que se met en place le prisme de réfraction.

Par Jade Roy B.