Planète

Metop

DéfinitionClassé sous :climatologie , météorologie , metop
Le satellite Metop-B, lancé en septembre 2012. Il est ici vu en phase finale d'intégration dans l'usine toulousaine d'Astrium (novembre 2011). © Futura-Sciences/R. Decourt

Metop est un programme de l'Agence spatiale européenne de trois satellites de surveillance du climat et d'observation de phénomènes météorologiques depuis l'orbite polaire jusqu'en 2020. Il a été mis en place pour répondre à une demande très forte des climatologues et des prévisionnistes de la météo qui souhaitent des capacités d'observation de l'atmosphère depuis l'orbite polaire. Cette orbite permet de couvrir les régions boréales et australes, de hautes latitudes, ce qu'interdit l'orbite géostationnaire, plus appropriée pour fournir une vision continue de la Terre.

Ce programme représente la contribution européenne à une coopération avec l'agence américaine en charge de l'étude de l'océan et de l'atmosphère (NOAA) pour les satellites météorologiques sur orbite polaire. Il s'agit également du segment spatial du système polaire Eumetsat et vient en complément des satellites météorologiques géostationnaires Météosat et Météosat de Seconde Génération déjà en place.

Météosat : trois satellites pour aller jusqu’en 2020

Ces trois satellites sont construits à l'identique par Astrium et embarquent le même nombre d'instruments (12). Le premier de la série, Metop-A, a été lancé en octobre 2006. Premier satellite météorologique européen en orbite polaire, il a inauguré une nouvelle ère dans la météorologie opérationnelle. Le deuxième, Metop-B, a été lancé en septembre 2012 et le troisième le sera en 2018. Une fois en orbite, ces satellites sont exploités par Eumetsat.

À partir de 2020, trois satellites de nouvelle génération succéderont au programme Metop actuel (Metop A, B et C) de façon à garantir la continuité des données pour une nouvelle période d'au moins 15 ans.

Cela vous intéressera aussi