Magnifique floraison de puschkinias. © Olayola, Adobe Stock
Planète

Puschkinia : qu'est-ce que c'est ?

DéfinitionClassé sous :botanique , fleurs , bulbe

Très proche des jacinthes sauvages, cette plante bulbeuse vivace se couvre de belles clochettes dès le début du printemps. Seuls dans un pot ou en quantité formant un tapis fleuri, les bulbes de puschkinias vont apporter de l'originalité à votre coin de verdure. Le puschkinia (Puschkinia scilloides) fait partie de la famille des Liliacées (Liliaceae).

Description botanique du puschkinia

Le petit bulbe développe de longues feuilles vertes et des tiges qui se couvrent, à l'extrémité, de grappes de fleurs en forme de clochette, de couleur bleu pâle, légèrement rayées de bleu plus foncé. D'une hauteur de 20 centimètres, les puschkinias étonnent par leur floraison qui colore le jardin et les terrasses du mois de février jusqu'aux mois de mars et avril, dans certaines régions. Pas de choix de couleurs et variétés, seuls les puschkinias libanotica 'Alba', aux clochettes blanches existent sur le marché.

 

Origines du puschkinia

Ces petits bulbes printaniers sont originaires de grandes prairies alpines du Moyen-Orient.

Tapis printanier de puschkinias. © Anna, Adobe Stock

Exigences culturales du puschkinia

Ces bulbes printaniers se plaisent en plein soleil ou bien à l'ombre légère. Ils apprécient tous les sols, à condition qu'ils soient bien drainés. Pour alléger un sol calcaire, ajoutez du sable. Un sol trop humide risque de faire pourrir les bulbes. Il est possible de les semer mais la majorité des jardiniers plantent les bulbes en automne, de septembre à décembre, une journée hors gel. Pendant une séance de plantation de bulbes de tulipes et de narcisses, osez une touche d'originalité avec les puschkinias. Plantez-les à cinq centimètres de profondeur et espacez-les d'environ 5 à 10 centimètres, suivant l'effet recherché.

Laissez le feuillage complètement sécher sur place, cela va permettre aux bulbes de se régénérer et faire des réserves pour le printemps prochain. Une fois les fleurs fanées, vous pouvez séparer les bulbilles des bulbes pour les multiplier ou bien tout simplement, les laisser en terre dans l'espoir que les puschkinias se naturalisent seuls.

Rustiques et ne craignant pas des températures inférieures à -15 °C, laissez-les en terre une fois plantés. Pour les bulbes cultivés en pot ou en jardinière, placez-les dans un coin abrité jusqu'au printemps suivant.

Utilisation du puschkinia

Plantez-les en quantité pour apprécier leur floraison abondante. Sur un balcon ou une terrasse, installez les puschkinias dans des pots, des bacs ou des jardinières. Au jardin, créez des tapis fleuris dans une pelouse, sous un arbre ou dans un massif. Apportez des touches de couleurs avec quelques tulipes, primevères ou des iris reticulata. Dessinez aussi une bordure en plantant les bulbes de puschkinia en grand nombre. Intégrez quelques bulbes dans un massif de plantes vivaces ou des graminées pour jouer sur les hauteurs, les formes et les couleurs. Cueillez quelques tiges pour composer un bouquet printanier et parfumé de puschkinias, muscaris et jacinthes.

Cela vous intéressera aussi
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !