Tapis de cyclamens de Naples en sous-bois. © Tony Baggett, Domaine Public
Maison

Quand et comment planter les bulbes d'automne ?

Question/RéponseClassé sous :Jardinage , jardin , bulbe
 

Après avoir cultivé les bulbes de printemps comme les exceptionnelles tulipes, narcisses ou jacinthes, plantez les bulbes d'automne qui vont apporter des couleurs dans le jardin, pendant une saison qui va rentrer en dormance. Les bulbes de colchique, cyclamen de Naples, crocus et sternbergia ne demandent qu'à être mis en terre pour déployer leurs fabuleuses couleurs automnales.

En plantant les bulbes d'automne en été, vous obtiendrez des floraisons tardives qui vont égayer les pelouses, les sous-bois et les massifs en créant des tapis aux couleurs multiples. Sur un balcon ou une terrasse, vous pourrez profiter des ces floraisons automnales en cultivant ces bulbes dans des potées ou jardinières.

Quels sont les bulbes d’automne ?

Il y a les incontournables crocus, que ce soit le Crocus sativus appelé crocus à safran ou bien le Crocus speciosus qui fleuriront d'octobre à novembre. Autres stars de l'automne, les colchiques (Colchicum autumnale) et les cyclamens de Naples (Cyclamen hederifolium) qui vont créer des tapis colorés du mois d'août à octobre.

Parmi les plus exotiques, on trouve le Sternbergia lutea qui va fleurir jusqu'aux premiers coups de froid hivernaux.

Floraison des bulbes de Crocus sativus, Cyclamen coum, colchique et sternbergia. © viperagp, Tony Baggett, AnRo0002, Engeser, Domaine Public

Quand planter les bulbes d’automne ?

À partir de juillet, lorsque les bulbes sont proposés dans les jardineries, et jusqu'au mois de septembre, vous allez pouvoir mettre en terre les bulbes à fleurs d’automne.

Où planter les bulbes d’automne ?

  • Dans quel sol ?

La majorité des bulbes d'automne demandent un sol bien travaillé et ameubli en profondeur. L'amendement avec un compost décomposé est nécessaire afin d'obtenir une terre bien humifère. Pour finir, le sol devra être bien drainé avec une couche de cailloux, graviers ou sable, dans le fond du trou. Seul le safran demande un sol pauvre pour bien croître. Si vous avez un sol lourd, apportez du sable pour l'alléger avant de planter les bulbes.

  • À quelle exposition ?

Les bulbes d'automne apprécient le soleil pour le crocus à safran, le sternbergia ou le colchique mais aussi l'ombre légère pour le cyclamen de Naples que l'on cultive souvent en sous-bois.

Comment planter les bulbes d’automne ?

Une fois l'emplacement choisi, plantez les bulbes d'automne par groupe afin de créer une densité de fleurs, aussi bien en contenant qu'en pleine terre. Voici quelques gestes à suivre pour réussir la plantation :

  • creusez le trou avec un transplantoir ou une mini-pelle ;
  • placez une couche de drainage (cailloux, gravier ou sable) ;
  • positionnez les petits bulbes, pointe vers le haut ;
  • recouvrez-les ;
  • tassez légèrement et pas la peine d'arroser.

Pour la profondeur, comptez environ trois fois la hauteur du bulbe :

  • crocus à safran, 8 à 10 cm de profondeur en laissant 10 à 15 cm entre deux bulbes ;
  • colchique, 10 à 15 cm de profondeur en laissant un espace de 10 à 15 cm ;
  • corme de cyclamen de Naples, 5 à 10 cm de profondeur avec un espace de 10 à 15 cm entre deux bulbes ;
  • Sternbergia lutea, 11 cm de profondeur en laissant 8 cm entre deux bulbes.

Tous les bulbes d'automne peuvent rester en terre. Dans les régions froides, vous pouvez pailler le sol afin que les bulbes ne gèlent pas.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !