La palynologie est la science qui s’intéresse aux grains de pollen et aux spores. © Pxhere

Planète

Palynologie

DéfinitionClassé sous :botanique , plante , pollen

La palynologie étudie les grains de pollen et les spores, qu'ils soient actuels ou fossiles. Dans ce dernier cas, on parle de paléopalynologie. Cette science s'intéresse aussi aux palynomorphes, c'est-à-dire aux microfossiles à parois organiques comme les algues d'eau douce, les chitinozoaires, les dinoflagellés, etc.

La palynologie se situe à l'interface de nombreuses disciplines, dont la botanique, la géologie et l'archéologie. Elle permet de décrire l'histoire d'un environnement végétal et ses variations, dues aux phénomènes naturels, comme les changements climatiques, et aux activités humaines : déforestations, agriculture, élevage.

La palynologie doit son nom aux botanistes Hyde et Williams qui, en 1944, ont appelé « étude de la poussière » la discipline qui étudiait le pollen et les spores, à partir du grec palunein (parsemer, saupoudrer). Ci-dessus, le pollen de diverses plantes vu au microscope électronique, grossissement ×500, en fausses couleurs. © Wikimedia Commons

Les pollens et spores fossiles racontent l’histoire de l’environnement

L'analyse en palynologie commence par des prélèvements sur le terrain, en général par carottage. Après quoi, les échantillons sont traités en laboratoire par des produits chimiques acides afin d'éliminer les restes végétaux et les minéraux indésirables. La paroi des spores et du pollen étant très résistante, cela permet d'extraire ces derniers des sédiments. Le palynologue procède ensuite à l'étude des échantillons au microscope : il identifie à quelle espèce végétale correspondent les pollens et les spores d'après leur morphologie et leur ornementation.

Enfin, le palynologue établit un diagramme pollinique grâce à un logiciel qui associe les pollens et les spores aux différentes couches de sédiments, retraçant l'évolution et les caractéristiques de l'environnement végétal. L'étude des pollens et spores fossilisés offre ainsi un aperçu de l'environnement passé. Par exemple, des pollens de céréales témoignent d'une activité agricole et la diminution des pollens d'arbres indique une déforestation.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi

Palynologie : reconstituer le paysage d’une époque grâce au pollen  La palynologie consiste en l’étude des spores et du pollen. Sur un site de fouilles archéologiques, elle permet de reconstituer l’environnement et le paysage d’une époque donnée afin d’en comprendre l’impact sur les anciennes civilisations. L’Inrap nous en dit plus durant ce court reportage.