Les glaciers de notre planète se trouvent en Antarctique, au Groenland, en Arctique ou en Patagonie majoritairement. Ils constituent des stocks importants d’eau douce. Alors, pourquoi existent-ils et quel rôle jouent-ils sur notre environnement ?

Les glaciersglaciers sont en fait une énorme massemasse de glace constituée d'une grande quantité de neige. Sa formation prend beaucoup de temps, jusqu'à 30 000 ans pour les plus gros d'entre eux.


La création d'un glacier se produit dans les pôles du globe, là où les températures sont les plus basses. À ces endroits, l'eau subit un processus de refroidissement et de cristallisation. Les moléculesmolécules d'eau se rapprochent et se durcissent, donnant ainsi naissance à des cristaux de glace, qui se déposent en couches à la surface de la TerreTerre et peuvent atteindre de grandes épaisseurs. La glace issue de cette activité naturelle a une température de fontefonte extrêmement basse, jusqu'à des centaines de degrés sous zéro.

Quels sont les types de glaciers ?

Afin de mieux étudier les glaciers, des différences apparaissent en fonction de leur taille et de leur forme. Il en existe deux catégories principales :

Le glacier de vallée, ou alpin

Ce sont des rivières de glace formées dans les parties les plus élevées des chaînes de montagnes, où la neige s'accumule. À mesure que l'eau s'écoule le long de la montagne, elle se transforme progressivement en glace. Ce glacier fait toute la largeur d'une vallée, et sa base rocheuse peut se trouver à des centaines de mètres. 


Dans les climatsclimats montagnards plus chauds, un glacier de vallée peut apparaître, il sera situé uniquement sur les sommets des hautes montagnes. Dans les régions plus froides, en revanche, les glaciers de vallée s'étendent sur plusieurs kilomètres. Si ces glaciers sont proches de la côte, il arrive que de gros morceaux de glacier en soient libérés, ce qui donne naissance à des icebergs.

Le glacier continental, ou calotte glaciaire

Il est beaucoup plus grand que le glacier de vallée. Leur taille n'est pas due à des précipitationsprécipitations plus importantes, mais à une fonte beaucoup plus lente. 

Les plus grands glaciers continentaux couvrent aujourd'hui une grande partie du Groenland et de l'AntarctiqueAntarctique. Dans ces régions, la glace peut atteindre une hauteur de plus de 3200 mètres. Ils s'étendent sur tout le territoire jusqu'à la côte, où ils forment également les icebergs.

Les glaciers se forment aux deux extrémités du globe : le Pôle Nord et le Pôle Sud. © Alice Jouclas
Les glaciers se forment aux deux extrémités du globe : le Pôle Nord et le Pôle Sud. © Alice Jouclas

Quel est le rôle des glaciers ?

Parce qu'ils concentrent près de 70 % de l'eau douceeau douce de la planète, sous forme solidesolide, les glaciers sont d'une importance capitale pour le maintien de la vie sur terre. La fonte des glaciers, en plus de réduire la réserve d'eau douce, déclenche une série de problèmes socio-environnementaux : augmentation du niveau des océans, inondationsinondations, modification de la température des eaux océaniques, réduction de la biodiversitébiodiversité, etc. Ainsi, il est important de réduire au maximum ce phénomène de fonte observé depuis plusieurs dizaines d'années.

Les glaciers sont également importants pour l'albédoalbédo de la planète. Cet indice représente la fraction de l'énergieénergie solaire réfléchie vers l'extérieur par l'atmosphèreatmosphère et la surface terrestre. Ce flux solaire réfléchi par la surface terrestre joue un rôle important sur le climat de la planète. En effet, la glace réfléchit les rayonnements lumineux arrivant sur Terre, puisque son albédo est élevé. La fonte des glaciers engendre donc une baisse de l'albédo global terrestre. L'énergie qui était précédemment envoyée dans l'espace va être transformée en chaleurchaleur et contribuer à l'augmentation de la température.

Enfin, les glaciers renferment des particules d'airair et d'eau qui ont été formées il y a plusieurs milliers d'années. Leur étude par les scientifiques permet d'avancer sur la compréhension de notre planète et les changements climatiqueschangements climatiques