Fruits du néflier du Japon à gauche et fruits du néflier commun à droite. © ABCDstock, samopauser, Adobe Stock
Planète

Nèfle : qu'est-ce que c'est ?

DéfinitionClassé sous :botanique , fruit , nèfle

Ce petit fruit ancien méconnu, de forme arrondie ou allongée suivant s'il s'agit de la nèfle commune ou du Japon, a la particularité d'offrir une chair sucrée et fondante. Découvrez la nèfle, ce fruit oublié qui vous étonnera !

Saison de la nèfle

La nèfle commune (Mespilus germanica), encore appelée d'Allemagne, se développe sur un arbre au feuillage caduc qui appartient à la famille des Rosacées (Rosaceae) et qui développe des petites fleurs au printemps. Il produit une multitude de fruits ronds à la peau brune avec cinq sépales pointus qui produisent chacun cinq graines. Les fruits ont la peau de couleur marron et se dégustent aux premières gelées, une fois blets et ramollis, entre octobre et novembre. Les fruits se mangent complètement mûrs pour retrouver une chair sucrée, au léger goût de pomme-poire.

La nèfle du Japon (Eriobotrya japonica), de la même famille, est un arbre au feuillage persistant qui produit des fruits allongés contenant un ou plusieurs noyaux (qui ne se mangent pas), entre le mois d'avril et juin. Sa floraison a lieu en automne avec des fleurs très parfumées qui font penser à l'amande et appréciées des insectes pollinisateurs. Chaque fruit à la peau jaune contient un noyau et sa chair de couleur jaune-orange reste fondante.

Nèfles du Japon à gauche et nèfles communes à droite. © marina, mates, Adobe Stock

Qualités nutritionnelles de la nèfle

Ce petit fruit est riche en minéraux, vitamines A, calcium et potassium.

Variétés de nèfle

Le néflier du Japon est cultivé dans le sud de la France alors que le néflier commun préfère le nord de l'Europe :

  • néflier du Japon 'Tanaka' : variété rustique à fruits de gros calibre avec une chair juteuse et ferme ;
  • néflier du Japon 'Golden Nugget' : de forme arrondie, le fruit orange foncé a une pulpe orange acidulée ;
  • néflier du Japon 'Teddy' : fruits de grande taille de couleur jaune pâle avec une chair très charnue et sucrée ;
  • néflier du Japon 'Rose Anne' : fruits de taille moyenne à la peau jaune-orange.
  • néflier commun 'Nottingham' : fruits de taille moyenne à la chair sucrée ;
  • néflier commun 'Westerveld' : fruits d'environ trois centimètres de diamètre à la pulpe très sucrée et crémeuse ;
  • néflier commun 'Délice de Vannes' : fruits de taille moyenne très parfumés.

Conserver les nèfles

Les nèfles du Japon se consomment après la récolte, de préférence. Cueillies en octobre, les nèfles communes doivent être arrivées à complète maturité et être stockées dans une pièce fraîche et sombre, sur un lit de paille disposé dans des caisses en bois ventilées pendant un mois pour que les fruits soient consommables.

Fragiles à la manipulation, cuisinez les nèfles rapidement en gelées, compotes ou confitures. Tentez l'expérience d'une pâte de fruits aux nèfles ou d'une compote. Préparez-les aussi en gelée pour accompagner une volaille. Une fois dénoyautées, disposez-les sur une tarte ou incorporez-les dans un clafoutis.

Cela vous intéressera aussi
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !