Un gouffre immense découvert en Chine et abritant une forêt vierge

Classé sous :Géologie , Grotte et gouffre , forêt tropicale

[EN VIDÉO] Timelapse : la vie d'une forêt en 40 secondes  Vivez en 40 secondes chrono la vie d'une forêt norvégienne pendant un an. Saisissant ! © Eirik Solheim 

Un immense gouffre karstique de 192 mètres de profondeur a été découvert dans le sud de la Chine, près du village de Ping'e dans le canton de Luoxi. Ce trou béant mesure 306 mètres de long et 150 mètres de large pour un volume dépassant les 5 millions de mètres cubes, permettant de le classer au rang des grands gouffres. Ces derniers, sous le nom de Tiankeng (traduit par « fosse céleste »), sont des régions géologiques particulières où le paysage a été modelé par la dissolution de la roche par l'eau de pluie, créant un vide dans le sous-sol et finalement, des effondrements répétés. 

Exemple d'un géant gouffre karstique (Tiankeng) en vue aérienne, dans le géoparc mondial de Leye-Fengshan, dans la région autonome Zhuang du Guangxi. © Xinhua, Zhou Hua

Une équipe de spéléologues est descendue au fond de cet abîme vendredi dernier, 6 mai, et Chen Lixin, chef de cette équipe, rapporte qu'ils ont trouvé une forêt luxuriante composée d'arbres centenaires grimpant jusqu'à 40 mètres de haut environ et une végétation au sol montant à hauteur des épaules. Cette forêt primitive pourrait vraisemblablement renfermer une diversité d'espèces inconnues de mammifères et d'insectes.

L'agence de presse chinoise, Xinhua, précise que cette découverte élève le nombre de gouffres découverts dans le comté de Leye à 30 -- certains moins grands que d'autres -- dont, notamment, des dizaines dans la province du Shaanxi, dans le nord-ouest de la Chine.

Actuellement, 30 nouveaux gouffres ont été recensés dans le sud de la Chine. Situés dans les forêts humides, ils sont difficilement accessibles et abritent des écosystèmes préservés. © Ma Lie in Xi'an, Chinadaily.com.cn