Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] N’écrasez plus les fourmis… elles plantent des fleurs sauvages ! Saviez-vous que les fourmis étaient essentielles au bon fonctionnement de l'écosystème ? Découvrez leur talent de jardinière en vidéo !

Une nouvelle espèceespèce de fourmifourmi éteinte vient tout juste d'être découverte dans un fragment d'ambre retrouvé en Éthiopie. Nommée Desyopone hereon et décrite dans une publication de la revue Insects, elle a pu être analysée en même temps que treize autres individus mâles fossilisés dans l'ambre grâce à différentes techniques d'imagerie. Les chercheurs ont pu notamment dater l'échantillon grâce à des microfossilesmicrofossiles appelés palynomorphes se trouvant aussi dans l'ambre : le tout provient du début du MiocèneMiocène, soit entre 16 et 23 millions d'années. 

La pièce d'ambre entière de <em>Desyopone hereon</em>. Barres d'échelle : 0,5 mm. © Brendon E. Boudinot et <em>al., Insects </em>(2022)
La pièce d'ambre entière de Desyopone hereon. Barres d'échelle : 0,5 mm. © Brendon E. Boudinot et al., Insects (2022)

Mais l'identification en tant que nouvelle espèce s'est faite par la comparaison avec des données de fourmis actuelles. Comme très peu de fossilesfossiles d'insectesinsectes ont été retrouvés sur le continent Africain, « le spécimen offre ce qui est actuellement un aperçu unique d'un ancien écosystème forestier en Afrique », explique Vincent Perrichot dans un communiqué, coauteur de l'étude et paléontologuepaléontologue à l'Université de RenneRenne. Les fragments d'ambre n'y sont collectés pour des études scientifiques que depuis deux décennies, révélant petit à petit le passé du continent.