Une reconstitution de la plus célèbre des australopithèques, Lucy. © Wikimedia Commons, CC asa 3.0

Planète

Les grands singes seraient plus intelligents que les australopithèques

ActualitéClassé sous :paléontologie , Australopithèque , intelligence

Si la gorille Koko affrontait l'australopithèque Lucy au morpion, elle gagnerait probablement. Bien que leurs deux cerveaux aient une taille comparable, le sang circule deux fois plus vite dans celui de Koko. Et cela fait toute la différence.

La gorille Koko serait plus intelligente que notre ancêtre, l'australopithèque Lucy. Voilà la conclusion surprenante d'un groupe de chercheurs de l'université d'Adélaïde en Australie, publiée dans The Royal Society Publishing. Les anthropologues pensaient que la taille du cerveau était directement liée à l'intelligence. En effet, la taille du cerveau dépend du nombre de neurones qui le composent. En raison d'une cavité crânienne légèrement plus petite que celle de nos ancêtres, les grands singes (groupe qui comprend les gorilles, les chimpanzés, les orangs-outans et les bonobos) étaient considérés comme moins intelligents. Mais cela ne nous dit rien sur le nombre de connections (appelées aussi synapses) que les neurones font entre eux et qui sont indispensables à la cognition. C'est là que Koko prend l'avantage sur Lucy.

Le visage reconstitué numériquement d’un Astralopithecus afarensis, l’espèce à laquelle appartenait Lucy. © Cicero Moraes, CC by-sa 3.0

Le cerveau des grands singes est mieux oxygéné

Dans le cerveau des grands singes actuels, le sang circule deux fois plus vite que dans celui de nos ancêtres du Paléolithique. Pour parvenir à cette conclusion, les chercheurs australiens ont mesuré les cavités laissées par les artères alimentant le cerveau dans 96 crânes de grands singes et dans 11 crânes d’australopithèques. Avec un flux sanguin plus important dans les hémisphères cérébraux, les grands primates ont un cerveau mieux oxygéné. Dans ces conditions, ils auraient des capacités cognitives et d'apprentissages accrues par rapport à celles de notre ancêtre. Pas étonnant quand on sait que le chimpanzé est l'espèce animale la plus proche de l'Homme.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !