Un opossum d’Australie ressemblant à Pikachu a été découvert en Australie. © MaxPixel

Planète

Un Pikachu sauvage, très mignon, découvert en Australie

ActualitéClassé sous :mammifère , opossum , opossum d'Australie

Un bébé opossum d’une couleur jaune, très rare, est devenu la star des réseaux sociaux pour sa ressemblance avec le personnage de Pokémon.

Les soigneurs l’ont surnommé Pikachu pour son museau pointu, ses grandes oreilles et sa fourrure jaune semblable à celle du personnage Pokémon. Agé d’environ 5 mois, ce petit opossum doré est arrivé en novembre à la clinique vétérinaire Boronia de Melbourne en Australie. Il doit la couleur jaune de sa fourrure, très rare, à une anomalie génétique provoquant un déficit de mélanine.

Une anomalie génétique à l'origine de sa couleur jaune

L’opossum d’Australie, aussi appelé opossum à queue en brosse, est un mammifère de la famille des marsupiaux qui a d’habitude une fourrure marron. Il vit dans les arbres et se nourrit essentiellement de feuillage, de fruits, d’insectes et des oeufs des oiseaux. Les bébés naissent après 17 jours de gestation et finissent leur croissance dans la poche ventrale de leur mère, qui les transporte ensuite sur son dos quand elle part chasser. C’est d’ici qu’a dû tomber le malheureux Pikachu, découvert par terre par un promeneur. Apeuré et stressé, l’animal est en bonne santé, assure le vétérinaire Stephen Reinisch qui l’a pris en charge. Il a été placé dans un centre de soins.

Le bébé opossum australien doit sa couleur jaune à l’absence de mélanine. © Boronia Veterinary Clinic And Animal Hospital, Facebook

Peu de chances de survivre dans la nature

Il est peu probable que Pikachu puisse retrouver un jour la liberté. « L’opossum est un animal nocturne. Un individu de couleur trop claire est trop visible la nuit et devient particulièrement vulnérable aux prédateurs comme la chouette », explique Kath Handasyde, de l’université de Melbourne. Les opossums atteints de cette mutation génétique survivent généralement peu de temps dans la nature. « S’il devient plus hardi en grandissant, on pourra peut-être le relâcher. S’il demeure anxieux, il devra rester toute sa vie dans un centre de soins », précise Stephen Reinisch. Un opossum vit généralement entre 2 et 8 ans. En attendant, le petit Pikachu est devenu une star des réseaux sociaux, sa photo ayant été partagée plus de 1.500 fois sur Facebook en quelques heures.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !