Avant d'entreprendre l'étape de la peinture il est important de poncer, avec une ponceuse ou à la main, pour gommer toutes aspérités. © Yakov, Adobe Stock
Maison

Comment peindre un meuble verni ?

Question/RéponseClassé sous :Bricolage , décoration , revêtement
 

La rénovation d'un meuble verni ne s'envisage pas sans fournir quelques efforts. Il est nécessaire de respecter certaines étapes pour redonner à son meuble un aspect plus moderne et plus neuf. Si l'opération reste compliquée et chronophage, elle n'est pourtant pas impossible !

Cela vous intéressera aussi

Le vernis est une substance liquide qui, appliquée à l'aide d'un pinceau, forme une couche transparente sur les meubles en bois. Après un temps de séchage, le vernis durcit en un film protecteur qui va empêcher l'humidité, les rayures, les taches et l'usure sur le meuble. Mais quand les goûts changent ou que le style de décoration n'est plus actuel, comment ôter cette pellicule rigide au profit d'un revêtement peint ?

Comment nettoyer le meuble verni ?

Avant de peindre un meuble verni, l'étape de nettoyage est importante pour le débarrasser des poussières et autres salissures accumulées pendant des années. Le but ? Qu'il soit propre pour le poncer plus facilement. Ainsi, le travail de rénovation débute par le lavage du meuble à l'eau tiède savonneuse (savon de Marseille ou savon noir) à l'aide de brosses, éponges et brosses à dents usagées, ces dernières étant utilisées pour accéder aux zones difficiles comme les moulures éventuelles ou les angles. Lorsque le nettoyage au savon est achevé, le meuble en bois verni doit être rincé pour ôter l'excédent de savon puis sécher correctement avec un chiffon sec.

De quelle façon poncer le meuble à restaurer ?

Cette seconde étape s'avère peut-être la plus méticuleuse, mais elle est aussi primordiale pour peindre un meuble verni. Le ponçage gommera les aspérités présentes sur le meuble, ôtera le vernis pour laisser apparaître une surface plus lisse, pouvant par la suite être peinte. L'utilisation d'une ponceuse pour le décapage général et les grandes surfaces va faciliter cette opération et permettre un gain de temps. Les moulures et les parties moins accessibles du meuble peuvent être abrasées à la main. Il convient en outre de respecter la fibre du bois et de poncer dans le sens de ses cernes !

Poncer un meuble requiert également quelques astuces. Ainsi, il est opportun de démarrer l'étape avec un papier de verre à gros grains (entre 40 et 60) pour retirer les couches de vernis. Un second ponçage avec un papier de verre à grains moyens (80 à 120) est nécessaire pour permettre à la peinture d'accrocher. Après ces deux sessions, il est recommandé d'aspirer et de nettoyer les poussières formées par les différents ponçages. Peindre un meuble contenant des résidus peut entraver l'adhésion de la peinture et créer de petites aspérités sur le rendu final.

Attention, il ne faut pas employer exagérément du papier de verre fin. Si le meuble est « trop bien » poncé, la peinture risque de ne pas adhérer correctement et ne tiendra pas dans le temps.

Nettoyer et poncer, deux étapes essentielles avant de peindre un meuble verni. © s_karau, Adobe Stock

Comment peindre le meuble verni ?

Avant l'étape à proprement parler de la peinture,l'application d'une sous-couche est fortement recommandée. Elle permettra à la couleur d'adhérer davantage, surtout si le vernis était épais. Il faut savoir qu'une peinture sans sous-couche ou apprêt est susceptible de se décoller avec le temps.

Le produit peut être appliqué à l'aide d'un rouleau et de pinceaux pour accéder aux parties les plus travaillées du meuble. Après avoir respecté le temps de séchage indiqué sur la notice de la sous-couche, l'opération qui consiste à peindre un meuble verni peut débuter.

La peinture choisie doit convenir au meuble. Il s'agit d'opter pour une peinture pour bois et intérieur. Certaines sont conçues pour obtenir un rendu lisse, brillant ou mat, d'autres sont lessivables ou résistantes aux taches. Il faut savoir qu'une peinture acrylique sera aussi plus respectueuse de l'environnement.

Le choix de la couleur est également essentiel pour éviter de se lasser trop vite. Deux couches fines de peinture sont nécessaires pour recouvrir le meuble, sachant que la seconde doit être appliquée après que la première a correctement séché. L'application au rouleau et au pinceau doit être croisée de haut en bas et de gauche à droite pour éviter les traces et favoriser une plus grande adhésion. Ainsi, la rénovation d'un meuble verni s'avèrera réussie.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !