Les algues possèdent de très nombreuses qualités et remplacent les produits issus de la pétrochimie utilisés dans la composition des peintures. Résultat, une nouvelle gamme de peintures biosourcées à 98 %. © stylefoto24, Adobe Stock
Maison

Peinture intérieure : des algues sur les murs pour une décoration plus saine

ActualitéClassé sous :décoration , peinture , peinture naturelle

[EN VIDÉO] Les biocarburants de demain seront-ils à base d'algues ?  Des chercheurs européens testent les performances, mais aussi la rentabilité d'un biocarburant de dernière génération qui contient des algues : ils en ont produit assez pour faire rouler une voiture et se sont lancés dans la production d'algues dédiées.… 

Refaire sa déco avec une peinture biosourcée permet de profiter d'un intérieur sain. Dès lors, pourquoi ne pas intégrer dans sa composition une ressource que l'on trouve facilement sur les plages bretonnes : l'algue !

Récupérer et transformer les algues pour en faire une peinture intérieure, c'est une idée qui a vu le jour en Bretagne en 2016, fruit de la collaboration entre l'école de chimie de Rennes, le Centre d'Étude et de Valorisation des Algues (CEVA), et le Pôle Mer Bretagne Atlantique. À l'origine réservée aux professionnels, cette peinture signée Algo, la première dans son genre, est disponible depuis peu en grande surface du bricolage.

Une composition 100 % naturelle

Pour concevoir cette peinture, deux types d'algues sont utilisées : des algues rouges comme épaississant, et des algues brunes pour l'onctuosité et l'opacité. Goémon frisé, ascophylle, laminaire digitée... le secret de fabrication est bien gardé. Les algues sont séchées, puis broyées pour obtenir une poudre très fine. Celle-ci est ensuite mélangée à une résine végétale (bois, colza) et de l'eau. Des pigments naturels sont ensuite intégrés à cette pâte. Résultat, une peinture biosourcée à 98 %, non odorante et non allergène qui se décline en 190 teintes. Les 2 % restants étant des conservateurs et tensioactifs. Des additifs nécessaires pour que la peinture se conserve dans le temps et pour sa résistance. Côté application, selon le fabricant, cette peinture à base d'algues possède un fort pouvoir couvrant : de quoi couvrir une surface de 12 m2 avec 1 seul litre.

Séchées et broyées, les algues forment une poudre très fine qui apporte de très bonnes propriétés à la peinture. ©Algo

Un taux de COV extrêmement bas

Une composition qui permet à cette peinture d'afficher un taux de COV (composés volatils organiques) de moins de 0,5 g/l. Là où, dans leur très grande majorité, les peintures issues de la pétrochimie affichent un taux de COV compris entre 1 et 4 g/l. Un résultat très inférieur aux 30g/l imposés par la réglementation, mais qui restent polluantes. Si ces dernières bénéficient d'un classement A+ sur la qualité de l'air intérieur, il est à noter que ce classement garantit une faible émission de COV 28 jours après l'application.

Certifiée A+, la peinture à base d’algues bénéficie de la certification européenne Ecolabel. Une démarche volontaire du fabricant qui atteste que la peinture est, tout au long de son cycle de vie, respectueuse de l’environnement et de la santé. © Algo

Une ressource gérée durablement

Pour préserver cette ressource naturelle, renouvelable tant que l'on ne la surexploite pas, les algues sont cultivées en baie d’Iroise où elles poussent tranquillement. Arrivées à la bonne taille, elles sont ensuite acheminées pour être transformées dans les environs de Brest.

Une utilisation ancestrale

L'utilisation des algues dans notre quotidien ne date pas d'hier. En effet, certaines variétés auraient été utilisées en 2.800 avant J.C. par la médecine chinoise. Décriées et montrées du doigt, il n'y a pas si longtemps, car elles salissaient les plages, les algues ont la vie dure et de la ressource. Par leurs propriétés, elles rentrent dans la composition des produits cosmétiques, de matières plastique, sont utilisées dans l'industrie agroalimentaire ou pharmaceutique. Micro-algues ou macro-algues, un pas de plus pour s'affranchir de la pétrochimie.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !