Maison

Principes de la domotique : un confort à la demande

Dossier - La domotique, pour une maison intelligente
DossierClassé sous :Maison , domotique , aménagement

-

Contraction des mots domus (« domicile » en latin) et automatique, la domotique regroupe l’ensemble des technologies de l’électronique, de l’informatique et des communications au service de la maison. Son champ d’application est quasi illimité. Visite guidée...

  
DossiersLa domotique, pour une maison intelligente
 

Lorsque l'on sort de voiture, il suffit d'un clic sur la commande de clé pour verrouiller les portes, rabattre les rétroviseurs... et brancher l'alarme. La domotique offre un même niveau de confort, et plus encore, pour toutes les fonctions de la maison.

Toutes les applications d'une maison connectée. © Chesky - Shutterstock

De nombreux scénarios sont envisageables, basés sur différentes technologies. L'objectif est d'établir une architecture cohérente et simple d'utilisation, adaptée aux habitudes de vie des utilisateurs.

 Exemple d’applications domotiques. © Anah

Centralisation des commandes

La centralisation des commandes est le fondement du système. Les appareils mis en réseau se reconnaissent et dialoguent entre eux, se déclenchant ou se mettant en sommeil par simple appui sur une touche. Par le biais d'un interrupteur centralisé et d'inters récepteurs radiocommandés ou filaires, les éclairages et volets motorisés peuvent être actionnés individuellement, par groupes de pièces ou simultanément.

Programmateurs et autres gestionnaires

Avec des programmateurs d'ambiance ou des gestionnaires de scénarios, il est possible de créer des jeux de lumière, d'améliorer le confort visuel à un endroit donné, de régler le chauffage par zones, de simuler à distance une présence... En couplant l'installation avec une télécommande universelle, le pilotage s'effectue de n'importe où dans la maison, en fonction des besoins.

Pour pouvoir adapter la domotique à chaque logement et utilisation, plusieurs systèmes sont à disposition : le sans fil, le courant porteur sans câblage additionnel et le câblage dédié.