Maison

Le contacteur jour/nuit pour maîtriser l'énergie

Dossier - La domotique, pour une maison intelligente
DossierClassé sous :Maison , domotique , aménagement

-

Contraction des mots domus (« domicile » en latin) et automatique, la domotique regroupe l’ensemble des technologies de l’électronique, de l’informatique et des communications au service de la maison. Son champ d’application est quasi illimité. Visite guidée...

  
DossiersLa domotique, pour une maison intelligente
 

Les appareils électriques consomment énormément d'énergie dans une maison. Nombreux et gourmands en énergie, ils pèsent sur la facture ! Le contacteur jour/nuit permet de gérer la consommation de ces appareils.

Le contacteur jour/nuit permet de caler la consommation d'énergie sur heures creuses. ©LilKar - Shutterstock

Le contacteur jour/nuit

Cet appareil modulaire commande automatiquement la mise en service des équipements électriques (ballon d'ECS, convecteurs, machine à laver...). Il est subordonné au compteur d'abonné, qui ouvre ou ferme le contact sur ordre du distributeur (EDF...) en fonction de la tranche horaire. La tarification préférentielle couvre huit heures par jour, du soir au matin, période où la demande en énergie est moins forte.

Le contacteur comporte trois commandes sélectionnables par curseur : marche automatique (Auto), forcée (1), arrêt (O). © Hager et Volta Électricité

Son ampérage se choisit en fonction du circuit à asservir et de la fréquence d'utilisation des équipements. Pour un chauffe-eau à accumulation de 150 à 200 litres, par exemple, 20 A suffisent. Si le logement est équipé d'un compteur électromécanique (ancienne version), un relais de découplage doit être installé (par un technicien agréé) pour transmettre les ordres du distributeur. Les compteurs électroniques, à contact « sec » intégré, permettent en revanche un branchement direct sur 4 bornes de sortie (non plombées) fonctionnant par paires : C1/C2 et C3/C4.