Planète

En bref : quatrième édition du Jour de la Nuit

ActualitéClassé sous :Terre , fête de la science , Jour de la Nuit

Le samedi soir 13 octobre se déroulera la quatrième édition du Jour de la Nuit, une manifestation destinée à sensibiliser le public à la préservation du ciel nocturne.

Rien de mieux qu'une belle nuit sans lumières artificielles pour admirer le ciel étoilé. © Jean-Baptiste Feldmann

Alors que la 21e édition de la Fête de la science bat son plein, la soirée de samedi va être l'occasion de rappeler à chacun que l'excès de lumière artificielle menace fortement la biodiversité nocturne et l'observation du ciel étoilé. Lancé en 2009, à l'occasion de l'Année mondiale de l'astronomie, le Jour de la Nuit rassemble collectivités locales et associations de terrain dans un ensemble de manifestations destinées à faire réfléchir sur les conséquences de la pollution lumineuse. La première édition avait vu la réalisation de 380 animations le soir du 24 octobre 2009, réparties dans 42 villes françaises. Pour le 13 octobre prochain, plus de 500 manifestations sont déjà répertoriées sur le site Internet du Jour de la Nuit.

Extinction partielle ou totale de l'éclairage public pour une heure ou une nuit, observations des étoiles, balades pour découvrir la faune nocturne, soirées-débats sur la biodiversité, chacun peut trouver près de chez lui une animation qui lui fera prendre conscience du respect nécessaire de l'alternance jour/nuit, un cycle naturel que nous perturbons copieusement depuis quelques décennies par une multiplication inutile des points d'éclairage (en augmentation de 48 % entre 1991 et 2005 sur l'ensemble du territoire, alors que dans le même temps la croissance urbaine était inférieure à 20 %). Une prise de conscience qui passe naturellement par une chasse aux lumières inutiles que chacun peut commencer à mener chez lui...

Cela vous intéressera aussi