Maison

Le délesteur, gestion de la facture d'électricité

Dossier - La domotique, pour une maison intelligente
DossierClassé sous :Maison , domotique , aménagement

-

Contraction des mots domus (« domicile » en latin) et automatique, la domotique regroupe l’ensemble des technologies de l’électronique, de l’informatique et des communications au service de la maison. Son champ d’application est quasi illimité. Visite guidée...

  
DossiersLa domotique, pour une maison intelligente
 

Le développement de la domotique est le signe que les appareils électriques ont envahi notre maison. Face à l'utilisation de tous ces appareils en simultanée, le délesteur permet de mieux gérer sa facture d'électricité.

Délesteur. © Xtrekx - Shutterstock
Un délesteur. © ABB et EDF

De capacité variable, comme la plupart des automates de gestion, le délesteur évite les déclenchements intempestifs quand plusieurs appareils de forte puissance fonctionnent simultanément. Il permet de réduire la puissance souscrite, ce qui est avantageux dans les habitations tout électrique. En effet, les besoins énergétiques sont différents selon la saison et choisir d'emblée un abonnement élevé représente une dépense superflue une grande partie de l'année.

Principe du délesteur

Le délesteur compare la puissance consommée en temps réel à celle souscrite lors de l'abonnement. Quand une utilisation intensive risque de dépasser la puissance souscrite, il met provisoirement hors circuit les lignes jugées non prioritaires (par exemple, les circuits de chauffage des pièces inutilisées). Dès que la consommation redevient normale, le délesteur rétablit le courant.