Maison

L'horloge programmable pour une consommation adaptée

Dossier - La domotique, pour une maison intelligente
DossierClassé sous :Maison , domotique , aménagement

-

Contraction des mots domus (« domicile » en latin) et automatique, la domotique regroupe l’ensemble des technologies de l’électronique, de l’informatique et des communications au service de la maison. Son champ d’application est quasi illimité. Visite guidée...

  
DossiersLa domotique, pour une maison intelligente
 

Le meilleur moyen de gérer la consommation d'énergie dans une maison reste la programmation. L'horloge programmable présente l'avantage de maîtriser la gestion des installations électriques. 

L'horloge programmable permet d'adapter la consommation d'énergie en fonction des plages horaires ou des périodes. © OpenClipartVectors - Shutterstock

Principe de l'horloge programmable

Horaire, journalier ou hebdomadaire, selon les modèles, ce programmateur peut agir sur toutes les lignes électriques d'une installation : lumière, chauffage, électroménager...

Suivant des séquences préenregistrées et mémorisées, l'appareil ouvre ou ferme des circuits en fonction des besoins ou des périodes d'occupation des locaux.

Il existe des horloges programmables analogiques ou digitales. Elles peuvent intégrer une réserve de marche de plusieurs jours (trois en moyenne) qui maintient le fonctionnement en cas de coupure de courant, ainsi qu'une correction des heures d'été et d'hiver.

L’horloge programmable (ci-dessus analogique) est connectée à un contacteur de puissance. Il s’agit d’un relais capable de supporter toute la puissance demandée (4500 W en 20 A, 6900 W en 30 A…) par le circuit de chauffage ou autre, ce que l’horloge ne peut pas. Faute d’un relais de puissance, elle grille ! © Theben et electrotechnique-fr.com