Siemens a développé un nouveau système qui permet de réduire la consommation d'énergie nécessaire à la fabrication du papier.

au sommaire


    Note : les Bulletins Electroniques (BE) sont un service ADIT et sont accessibles gratuitement sur www.bulletins-electroniques.com

    Note : les Bulletins Electroniques (BE) sont un service ADIT et sont accessibles gratuitement sur www.bulletins-electroniques.com

    Cela vous intéressera aussi

    Ce système brûle les déchetsdéchets générés lors de la production du papier et utilise la chaleurchaleur dégagée pour alimenter une turbine à vapeur. Cette turbine génère ensuite de l'électricité qui est utilisée pour alimenter l'usine à papier. De plus, le système permet de récupérer directement la chaleur produite pour optimiser le procédé de production du papier.

    Fabrication du papier. Crédits : http://www.quercy.net

    Fabrication du papier. Crédits : http://www.quercy.net

    Ce système, appelé le Sipaper Reject Power, a été développé par des experts du groupe SiemensSiemens à Erlangen (Bavière). Il a déjà été testé avec succès par le groupe autrichien Mayr-Malnhof, leader mondial du recyclagerecyclage du carton. Le système permet également de brûler du fumier ainsi que d'autres résidus qui ne sont pas composés de fibres de papier (films, plastiquesplastiques, textiles, matériaux composites). Ce procédé permet également de diminuer les émissionsémissions de CO2CO2 puisqu'il permet de réduire la quantité d'énergie fossileénergie fossile nécessaire au fonctionnement de l'usine.

    Par Dimitri Pescia.