Maison

Du lin cultivé à la laine de lin

Dossier - Les écomatériaux, clé de la construction écologique
DossierClassé sous :Bâtiment , architecture durable , Architecture

-

Une offre grandissante d'écomatériaux aux propriétés toujours plus performantes est actuellement en plein essor et permet de répondre aux problématiques du développement durable. Paille, lin, plâtre, chanvre ou encore bambou : découvrez dans ce dossier toutes les clés pour utiliser au mieux ces nouveaux matériaux et construire votre maison écologique.

  
DossiersLes écomatériaux, clé de la construction écologique
 

Davantage utilisées dans l'industrie textile, le lin est également un écomatériau reconnu pour ses propriétés isolantes. Il est principalement utilisé dans la confection de matériaux composites.

Si la laine de lin reste la principale transformation employée dans la construction écologique, la plante peut aussi être utilisée sous forme de granulats pour des bétons.

Ces tiges de lin sont disposées en andains. © Bertfr, CC by-nc 3.0

Les différentes étapes du teillage du lin. © Bertfr, CC by-nc 3.0

Laine de lin et granulat de lin

Les fibres courtes sont cardées et thermocollées avec des liants polymérisés. Les produits se présentent en plaques semirigides ou en rouleaux. Le coefficient de conductivité thermique des laines de lin est de l'ordre de λ = 0,037 W/mK. Les fabricants proposent de nombreuses variantes dans la fabrication des laines de lin. Ces variantes portent sur la nature des liants qui sont de plus en plus biosourcés. On peut aussi disposer de laines isolantes qui associent le lin et le chanvre.

Destination des produits issus du lin. © Bertfr, CC by-nc 3.0

De son côté, l'anas de lin est utilisé comme granulat pour des bétons ou des mortiers à base de chaux.