Comment choisir son VTT : semi-rigide ou tout suspendu ? @ FabricioMacedoPhotos, Pixabay
Tech

Comment choisir son VTT : semi-rigide ou tout suspendu ?

Question/RéponseClassé sous :SmartMotion , VTT semi rigide , VTT tout suspendu
 

Avant d'acheter un nouveau VTT, il convient de faire un choix primordial, celui du type de suspension. Semi-rigide ou tout suspendu, chacun dispose de sérieux arguments, alors comment ne pas se tromper ?

Les VTT ont beaucoup évolué. Par le passé, le choix entre semi-rigide et tout suspendu était largement contraint par la perte de rendement qu'impliquait la suspension arrière.

VTT tout suspendu vs. semi-rigide

Aujourd'hui, les progrès réalisés dans la cinématique des VTT tout suspendus ne les réservent plus à la seule descente. Offrant un meilleur confort ainsi qu'une meilleure motricité grâce à la suspension qui maintient la roue arrière en contact constant avec le sol, ce type de VTT voit ses ventes en constant progrès. Les constructeurs ont largement réduit le phénomène de pompage présent sur les générations précédentes. De plus, l'arrivée de l'assistance électrique permet d'éliminer complètement la question du rendement tout en offrant un confort optimal.

Toutefois, les VTT semi-rigides ne sont pas à délaisser pour autant. Leur cadre d'une seule pièce leur permet d'être plus légers, moins chers et plus simples d'entretien. Ainsi, à budget équivalent, un VTT semi-rigide sera mieux équipé qu'un tout suspendu ou disposera d'éléments de gamme supérieure. Avec un meilleur rendement, il est également mieux adapté à une utilisation loisir sur terrain peu accidenté. Sa simplicité de construction en fait un vélo parfait pour les débutants qui pourront se former plus facilement à l'entretien de leur monture. Il faut noter que la motricité est moins bonne que sur les VTT tout suspendus, chaque aspérité et obstacle sur la route ayant tendance à faire décoller la roue arrière.

Nos conseils pour choisir le type de votre VTT. @ pcdazero, Pixabay

Comment faire le bon choix ?

Le choix du type de vélo revient donc à deux critères principaux : l'usage et le budget. 

En ce qui concerne la descente ou DH et le freeride, le VTT tout suspendu est obligatoire. Dans ce cas, il faudra choisir un modèle équipé d'une fourche de 200 mm de débattement. Pour l'enduro, là encore un VTT tout suspendu est à privilégier, avec cette fois un débattement de 140 voire 180 mm et des roues de 27,5 pouces. 

À l'inverse pour les pratiques de type randonnée et cross-country, on se tournera davantage vers un VTT semi-rigide avec des roues de 29 pouces qui permettent un excellent rendement. Une fourche de 80 à 130 mm sera à choisir en fonction du terrain. 

C'est pour la pratique all-mountain que le choix est le plus difficile. Si avec un large budget on préfère un VTT tout suspendu avec un débattement de 130 à 150 mm, avec un budget limité il faudra choisir entre un VTT tout suspendu basique et un VTT semi-rigide mieux équipé. C'est essentiellement l'importance donnée au confort qui guidera l'achat dans ce cas.

Cela vous intéressera aussi
Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !