Tech

Comment sécuriser son smartphone

Dossier - La sécurité des smartphones
DossierClassé sous :smartphone , antivirus , Sécurité

Les smartphones font partie de notre quotidien. Mais nos appareils et systèmes d'exploitation ne sont pas à l'abri des cybercriminels. Alors, comment assurer leur sécurité ?

  
DossiersLa sécurité des smartphones
 

Par le passé, la sécurisation des smartphones était rarement mise en place, par manque de connaissance du problème lié à un smartphone compromis. Les premiers antivirus et pare-feu étaient trop peu évolués et ne détectaient que très peu de programmes malveillants. Pourtant, afin de pallier la fuite d'informations dans le cas de perte ou de vol du smartphone, il est possible de mettre en place des solutions de chiffrement.

Comment sécuriser son smartphone ? © Geralt, Pixabay, DP

iOS et Android : un chiffrement clé en main

Certaines solutions de chiffrement permettent uniquement de chiffrer les données sur le périphérique alors que d'autres vont permettre de chiffrer de manière transparente les données transitant, comme l'agenda, les e-mails, le calendrier.

Les versions les plus récentes d'Android et d'iOS chiffrent par défaut les appareils. Ironiquement, ce sont les forces de l'ordre qui ont pointé ces pratiques. Le verrouillage, particulièrement efficace, est parfois vu comme une entrave dans la collecte d'informations au cours d'une enquête.

Les applications des smartphones sont-elles sécurisées ? © Laurence.thurion, CC

Optez pour un déverrouillage biométrique

De par la nature du matériel présent dans les smartphones, il est très difficile de réaliser des outils réellement efficaces dans la détection d'un code ou de programmes malicieux. Afin de pouvoir réellement sécuriser son smartphone, il faut simplement faire preuve d'un peu de logique et de bon sens. Pour éviter une fuite d'information, il est nécessaire, par exemple, de toujours verrouiller son téléphone lorsqu'il peut être lu ou approché par quelqu'un.

La saisie d'un mot de passe sécurisé de 6 caractères peut être pénible pour de nombreux utilisateurs. Les constructeurs l'ont bien compris et le lecteur d'empreintes digitales, le scan de l'iris ou la reconnaissance faciale facilitent le déverrouillage de l'appareil.

Empreinte digitale. © Ar130405, Pixabay, DP

Une application payante proposée gratuitement n'existe pas

Toujours dans le bon sens, il est important de ne pas installer des applications provenant de sources non sûres, car la majorité des logiciels espions ou malwaresproviennent de là. Bon nombre de malwares sur Android sont propagés par des applications alléchantes mais vérolées et mises au téléchargement en dehors du Play Store.

Attention au téléchargement sur vos smartphones ! © RafB, CC

Dans un cadre professionnel, il est nécessaire de savoir rester professionnel, c'est-à-dire qu'il vaut mieux éviter d'installer des jeux ou de jailbreaker son iPhone si cela n'aide pas pour le travail, car les risques sont nombreux. Pour en revenir au jailbreak de l'iPhone (voir page 4 de ce dossier), rappelons qu'il permet de débloquer un accès distant via un serveur SSH. Il est nécessaire de rappeler que le mot de passe par défaut peut être connu de tout le monde, il faut donc penser à le modifier ou bien à désactiver le serveur SSH (par défaut, login : root ; mot de passe : alpine).

N'oubliez pas non plus de désactiver le Bluetooth si vous ne vous en servez pas ; de nombreuses attaques passent par ce protocole.