La sécurité des smartphones

DossierClassé sous :télécoms , Sécurité , smartphone

-

Avec l’explosion relativement récente des réseaux 3G, les besoins en termes de connectivité en environnement professionnel sont constants. Si ces terminaux ne sont pas déployés et gérés correctement, ils peuvent présenter des risques significatifs en matière de sécurité.

  
DossiersLa sécurité des smartphones
 

Les smartphones permettent d'accéder à une quantité phénoménale d'informations sensibles et notamment dans le cadre d'un usage professionnel. On y stocke les contacts clients, les données financières, l'intranet et les réseaux. Si l'une de ces informations venait à tomber entre de mauvaises mains, que ce soit via un logiciel malveillant ou parce qu'un terminal est perdu ou volé, cela pourrait avoir un effet dévastateur pour l'entreprise. Il est donc important de savoir sécuriser son appareil.

Protéger votre smartphone. © Igorstevanovic, Shutterstock
Smartphones © ALT1040 Creative Commons Attribution-Share Alike 2.0 Generic license.

Les nouveaux smartphones tels que l'iPhone d'Apple ou encore les BlackBerry de la société canadienne du même nom offrent de puissantes fonctionnalités. Ils permettent aux professionnels nomades (ainsi qu'aux utilisateurs classiques) de rester connectés à leurs emails, calendriers, intranets et autres outils du quotidien.

Comme pour chaque nouveauté, et d'autant plus pour un nouveau secteur technologique en plein essor et rapportant beaucoup d'argent aux constructeurs, ce marché peut devenir intéressant pour les cybercriminels.

Les cybers pirates n'ont donc pas tardé à se lancer sur les traces des utilisateurs de smartphones pour diffuser de nouvelles attaques et pirater les entreprises. Du logiciel espion au réseau Wi-Fi non sécurisé en passant par les attaques de phishing ou les ransomware, la menace est omniprésente. 

 Une menace de plus en plus développée

En 2016, sur le secteur du mobile, les experts de Kaspersky ont identifié 8,5 millions de malwares, soit trois plus qu'en 2015. On estimait alors que 8% des mobinautes avaient été infectés. En 2017, les ransomware, prenant en otage les données de l'utilisateur moyennant une rançon, ont considérablement augmenté.

La sécurité des smartphones. © Geralt, Pixabay, DP

Orange Business Service anticipe plusieurs menaces pour 2018 et notamment les Wi-Fi hacks consistant à effectuer une attaque de type man-in-the-middle. De leurs côtés les ransomware continueront de se multiplier à vive allure, particulièrement sur Android. Cette année, ils devraient se propager via les infrastructures non sécurisées des entreprises.

Une cible de plus en plus grande

Selon le cabinet d'études IDC, 1,47 milliard de smartphones ont été écoulés en 2016, un chiffre qui a légèrement augmenté à 1,49 milliard pour l'année 2017. Les analystes n'envisagent pas de ralentissement pour l'avenir puisqu'à en croire les prévisions, en 2021 les constructeurs auront vendus 1,71 milliard de smartphonesLa vente des smartphones a atteint les 174 millions d'unités pour 2009, contre 151 millions en 2008, soit une croissance de 15 %. Il est donc vraiment temps de sensibiliser les utilisateurs de smartphones, qu'il s'agisse d'utilisateurs occasionnels ou de professionnels.