-

Vous disposez probablement chez vous de plusieurs PC. Un au bureau connecté à Internet, un autre dans la chambre des enfants et peut-être un portable que vous baladez du fond du jardin jusqu'à la cuisine. Ce dossier fait un tour d'horizon de différentes technologies disponibles pour monter votre réseau local : wifi, ethernet ...

  
DossiersFaire facilement un réseau chez soi avec ses ordinateurs !
 

Le standard 802.11 plus connu sous le nom de Wifi™ est de plus en plus à la mode. Il permet de connecter un ordinateur au fond du jardin, sous les oliviers, au réseau local ou mieux à Internet sans le moindre fil.

Signal Wifi. © CLIPAREA l Custom media, Shutterstock

Ce système est constitué de deux types d'équipements : une station sans fil, en général un PC équipé d'une carte réseau sans fil, et un point d'accès (AP), qui joue le rôle de pont entre le réseau filaire et le réseau sans fil.

Ce point d'accès se compose habituellement d'un émetteur/récepteur radio, d'une carte réseau filaire et d'un logiciel de pontage (de communication) conforme au standard 802.1g.

Le point d'accès se comporte comme une station permettant à plusieurs hôtes (machines) de s'y connecter. Ce qui peut composer un maillage. (Il faut savoir qu'avec un seul point d'accès, ce n'est pas un maillage mais un réseau en étoile ; il peut y avoir un maillage s'il y a plusieurs points d'accès reliées au réseau filaire, mais on sort du domaine domestique) si plusieurs dizaines d'ordinateurs y sont connectés.

Les stations sans fil peuvent être équipées de cartes réseaux 802.11 aux formats PCMCIA, PCI ou ISA, voire des solutions autres que des PC comme, un combiné téléphonique. Aujourd'hui avec la technologie Wifi, d'après la norme 802.1g, un ordinateur peut être à une distance de 480 mètres de la station. Ce qui devrait suffire pour aller surfer avec le portable dans le jardin. Avec des antennes directrices, type satellite, il est possible d'atteindre 7 kilomètres sans problème. Ceci peut être pratique pour relier des établissements scolaires entre eux par exemple, ou donner accès à internet sur un centre universitaire à tous les possesseurs de portables.

Le Wifi™ peut être monté suivant deux modes : un mode infrastructure et un mode ad hoc.

En mode infrastructure, le réseau sans fil est composé au minimum d'un point d'accès connecté à l'infrastructure du réseau filaire et d'un ensemble de postes réseaux sans fil. Cette configuration est appelée ensemble de services de base (Basic Service Set). Il existe aussi un ensemble de services étendu. Cet ensemble se compose d'au moins deux ensemble de services de base qui forment un seul sous-réseau.

Dans l'industrie, la plupart des WLAN devront pouvoir accéder aux services pris en charge par le LAN filaire comme le partage de fichiers, l'imprimante, l'accès Internet.

Le mode ad hoc, appelé aussi point à point, ou ensemble de services de base indépendants (IBSS en anglais) représente simplement un ensemble de stations sans fil. Elles communiquent directement entre elles sans connexion à un réseau filaire et sans point d'accès.

Ce mode permet de créer simplement un réseau sans fil là où il n'existe pas d'infrastructure filaire ou encore là où une telle infrastructure n'est pas nécessaire pour les services attendus.

Cette structure se retrouve dans les aéroports, ou les gares, ou lorsque l'accès au réseau filaire n'est pas possible ou non autorisé.

Dans ce dossier, nous nous ne sommes pas attardés sur la technologie infrarouge, qui présente deux défauts qui sont la distance réduite entre l'émetteur et le récepteur ainsi que le débit qui est très faible. De même pour la fibre optique qui n'est pas adaptée pour le réseau local, à cause de son coût élevé et de sa faible flexibilité mécanique.

Pour finir, les liaisons filaires existeront toujours, notamment sur les autoroutes de communications entre l'Europe et l'Amérique du nord, de même que dans les armoires des routeurs ou des super ordinateurs où l'on retrouve beaucoup de fibres optiques. La fibre optique peut avoir un débit très élevé. Elle est immunisée face aux bruits.

Avec le réseau de courant porteur, on peut imaginer que son réfrigérateur pourra dans les années à venir passer automatiquement une commande sur Internet ... Avec le réseau sans fil, on peut espérer surfer sur le net depuis n'importe quelle région dans le monde.

La phrase célèbre de Bell, «Monsieur Watson, venez ici, je voudrais vous voir.» restera-t-elle dans nos mémoires encore longtemps ?