Tech

FON rêve d'un réseau WiFi universel : connectez-vous !

ActualitéClassé sous :Tech , WiFi , FON

-

Les opérateurs ADSL vont-ils laisser faire ? Nouvelle start-up venue d'Espagne, FON propose à tous les internautes disposant d'un point d'accès WiFi de les relier pour créer un réseau WiFi universel...

Au lieu de s'épuiser à déployer sa propre infrastructure en multipliant les antennes WiFi à travers le monde, la jeune start-up, créée par Martin Varsavsky (l'inventeur du call back) a simplement mis au point un logiciel à installer sur un routeur WiFi. Toute personne ayant installé FON peut ensuite théoriquement accéder aux autres points d'accès, dans une logique communautaire.

"97% de la bande passante achetée par les internautes est inutilisée aujourd'hui. En installant FON, nos utilisateurs auront dans un premier temps la possibilité d'accéder à un réseau WiFi partout dans le monde. Dans un second temps, en accord avec les opérateurs, nous pourrons également construire des hotspots payants mais à des tarifs discount" explique Yann MAUCHAMPS, FONero leader pour la France.

Ayant pour ambition de dépasser T-Online, en déployant plus de 18.000 points d'accès avant l'été 2006, FON n'a finalement qu'un seul défaut : il est pour le moment interdit par les fournisseurs d'accès..

En étudiant les conditions générales de vente de Wanadoo, on peut ainsi lire "l'accès doit être limité à ses besoins propres pour un usage strictement personnel et privé". France Telecom commercialise en outre, avec ses Livebox pro, une solution permettant également à un internaute de créer un hotspot Orange.

Mais comme le souligne Yann MAUCHAMPS, la situation peut évoluer : "En Espagne, un opérateur comme Tele2 a décidé de changer de stratégie vis-à-vis de FON. Ils ont constaté que cela poussait leurs clients à prendre des offres à plus haut débit et nous n'excluons pas un pareil revirement sur le marché français."

Bénéficiant d'un buzz favorable depuis la conférence "Les Blogs 2.0" organisée début décembre par Loïc Le Meur, FON commence donc à prendre une dimension globale et pourrait sérieusement relancer la carrière du WiFi. Reste à savoir si la start-up espagnole connaîtra le même succès qu'un certain Skype...

Cela vous intéressera aussi